Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Disney pourrait sortir 'Cruella' et les remakes de 'Pinocchio' et 'Peter Pan' directement en streaming

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Disney pourrait sortir 'Cruella' et les remakes de 'Pinocchio' et 'Peter Pan' directement en streaming
Emma Stone dans "Cruella". © Disney

Disney s'est réorganisé pour faire du développement de ses services de streaming sa principale priorité en pleine pandémie de Covid-19 et cela pourrait passer par la diffusion de certains films prévus pour les cinémas directement sur Disney+. Deadline révèle ce jeudi 19 novembre que les films concernés seraient "Cruella" — spin-off des "101 Dalmatiens" avec Emma Stone dans le rôle de la célèbre méchante — et les remakes en live-action "Peter Pan & Wendy" et "Pinocchio".

Le média spécialisé précise toutefois qu'aucune décision définitive n'a été prise. Les deux remakes n'ont pas encore de date de sortie mais "Cruella" est déjà prévu dans les salles le 26 mai 2021. A l'inverse, Deadline affirme qu'une sortie sur Disney+ de "Black Widow", le film Marvel déjà reporté plusieurs fois à cause du coronavirus, n'est pas à l'ordre du jour. Le long-métrage avec Scarlett Johansson est pour l'instant programmé au 5 mai 2021 en France.

Pour palier la fermeture des salles de cinéma, Disney a déjà sorti plusieurs films directement sur sa plateforme de streaming. Certains, comme "Artemis Fowl" et "Soul" — le prochain Pixar, attendu le 25 décembre — sont offerts sans surcoût pour l'abonné. Le blockbuster "Mulan", en revanche, a lui été proposé contre un paiement supplémentaire allant de 22 à 25 euros selon les pays, mais pas en France où il sera offert sans surcoût à partir du 4 décembre. Deadline ne sait pas quelle option est privilégiée pour les futures sorties.

Les remakes en live-action de classiques animés sont un des piliers de la stratégie de Disney au cinéma depuis presque dix ans. Cela s'est traduit par des succès ("Le Roi Lion", "Cendrillon" ou "Le Livre de la Jungle") comme des échecs ("Dumbo"). Le fait que le studio réfléchisse à les transférer vers Disney+ montre qu'il prend le développement de sa plateforme — qui dépasse maintenant les 73 millions d'abonnés — très au sérieux.

A lire aussi — Netflix, Amazon Prime, Disney+ : les films et séries à voir cette semaine du 20 au 27 novembre

Découvrir plus d'articles sur :