Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Disney réduirait à son tour ses publicités sur Facebook, qui subit un boycott de centaines de marques

Disney réduirait à son tour ses publicités sur Facebook, qui subit un boycott de centaines de marques
L'application Disney+ sur un téléphone Android. © Sophie Levy/Business Insider France

Disney rejoint la liste des annonceurs qui boycottent Facebook, en réduisant ses achats d'espaces publicitaires sur le réseau social. Selon le Wall Street Journal, dans un article publié samedi 18 juillet, le géant du divertissement aurait complètement arrêté ses campagnes pour son service de streaming Disney+ et pour ses chaînes de télévision. Disney aurait également arrêté d'acheter des espaces pour Hulu, son autre plateforme vidéo, sur Instagram, filiale de Facebook.

Le Wall Street Journal indique ne pas savoir quelle serait la durée de ce boycott qui, contrairement à d'autres entreprises, n'a pas été annoncé publiquement par Disney. Selon le cabinet Pathmatics, l'entreprise était le premier annonceur sur Facebook aux Etats-Unis au premier semestre. Etant donnée que les cinémas et parcs d'attractions sont restés fermés pour la majorité de la période, Disney a surtout communiqué sur Disney+.

Le studio rejoint la longue liste d'entreprises qui ont cessé d'acheter des espaces publicitaires sur Facebook, à l'appel d'associations comme l'Anti-Defamation League et la NAACP (une association centenaire de défense des droits des Noirs). Parmi les centaines d'annonceurs qui participent au boycott : Starbucks, Unilever, Ford, ou encore l'opérateur internet Verizon.

Ils reprochent à Facebook son manque d'action pour lutter contre les discours haineux. "Nous savons que nous avons encore du travail à faire", déclare Facebook dans un communiqué transmis au Wall Street Journal. Le réseau social affirme travailler avec des groupes de défense des droits civiques, une organisation représentante du secteur publicitaire et d'autres experts "pour développer encore plus d'outils, de technologies et de politiques afin de poursuivre ce combat".

A lire aussi — Mark Zuckerberg qualifie la réponse de Trump face au Covid-19 de 'vraiment décevante'

Découvrir plus d'articles sur :