Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Une vidéo montre une dispute animée entre le patron d'Uber et un chauffeur

Une vidéo montre une dispute animée entre le patron d'Uber et un chauffeur

La très mauvaise année d'Uber se prolonge, tandis que de nouvelles preuves d'un environnement professionnel toxique commencent à émerger.

Une nouvelle vidéo, publiée par Eric Newcomer de Bloomberg, montre le DG d'Uber en train de se disputer avec un chauffer Uber à propos du montant des courses en février dernier.

Dans cette vidéo — enregistrée par le conducteur, Fawzi Kamel — le DG Travis Kalanick est assis à l'arrière entre deux femmes, le soir du Super Bowl.

"Je fais en sorte que chaque année soit une année difficile", entend-on Kalanick dire dans la vidéo. "C'est comme ça que je vis les choses. Je fais attention à ce que chaquée année soit une année difficile. Si c'est une année simple, c'est que je ne fais pas assez d'efforts."

Cet esprit de compétition devient encore plus apparent à mesure que la vidéo avance. Alors que Kalanick s'apprête à sortir, Kamel lui parle de l'offre "Uber Black business" (inédit en France) et l'accuse d'avoir à nouveau baissé le prix des courses.

Kamel dit qu'il conduit depuis 2011 et que les tarifs ont baissé de 20$ à seulement 2,75$ (nous n'avons pas pu vérifier ce montant de 20$. En 2012, le tarif était de 4,90$ par mile. Il est aujourd'hui de 3,75$ pour les conducteurs Uber Black).

"N'importe quoi", entend-on Kalanick dire.

Il essaie ensuite d'expliquer au conducteur que Uber a lancé des offres moins chères à cause de la concurrence. Le chauffeur a ensuite dit à Kalanick que l'entreprise lui avait coûté 90.000$ et qu'il était ruiné.

C'est là que Kalanick s'est emporté :

"Vous savez quoi ? Il y a des gens dans la vie, qui n'assument par leur propre merde. Ils blâment tous les problèmes de leur vie sur quelqu'un d'autre."

"Bonne chance!" a-t-il lancé à la volée en sortant de la voiture.

Uber n'a pas immédiatement répondu à la demande de commentaire de Business Insider US à propos de cette vidéo.

Le reste sur Bloomberg.com

Version originale : Biz Carson/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :