Docker a développé un container logiciel qui permet d'isoler une application pour pourvoir l'exécuter depuis n'importe quel cloud. Facebook/Docker

La startup américaine Docker, spécialisée dans le cloud et co-fondée par plusieurs Français, a levé 92 millions de dollars sur un montant total visé de 192 millions de dollars, révèle Techcrunch, citant des documents déposés auprès de l'autorité américaine des marchés SEC. On ne connaît pas encore le nom des investisseurs.

L'argent devrait aider la startup à recruter des talents en vue d'une IPO en 2019, ajoute le site.

Docker a levé 335 millions de dollars depuis 2010 avec le soutien de plusieurs grands fonds d'investissements américains dont Sequoia Capital, Goldman Scahs, Greylock Parnters, ou encore Jerry Yang, co-fondateur de Yahoo, selon Crunchbase.

Elle est valorisée à plus de 1 milliard de dollars.

Docker tire son nom du cœur d'activité de l'entreprise: le container logiciel. Cette technologie permet d'isoler une application pour pourvoir l'exécuter depuis n'importe quel cloud.

Docker est un logiciel open source (platform as a service ou PAAS) adopté par de grands noms du cloud tels que ADP, Expedia, Pay Pal, Société générale, Visa et des millions de développeurs avec l'idée que toutes les grandes entreprises du monde se préparent à migrer massivement leurs applications et leur infrastructure vers le cloud.

Derrière cette innovation, il y a le Franco-Américain Solomon Hykes, à l'origine avec ses amis Kamel Founadi et Sébastien Pahl — camarade de classe à l'école d'informatique Epitech — de la société Dotcloud, lancée en 2008 en France.

En 2010, Solomon Hykes fait son entrée au sein du prestigieux incubateur Y Combinator et installe l'entreprise à San Francisco sous le nom de Docker, avec quatre français: Eric Bardin, Sam Alba, Jérôme Petazzoni et Julien Barbier. Depuis, Solomon Hykes a occupé les postes de directeur général et directeur technique avant d'annoncer en mars dernier son départ de l'entreprise à 34 ans.

Investisseur dans Holberton School — une sorte d'Ecole 42 — co-créée par son ancien directeur marketing Julien Barbier, il a fait partie des 100 entrepeneurs qui ont choisi les premières startups de Station F.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le cofondateur de Microsoft Paul Allen est mort à l'âge de 65 ans

VIDEO: Voici à quoi va ressembler le supermarché du futur d'Amazon, sans caisse ni file d'attente