Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Donald Trump a financé les campagnes de Kamala Harris à deux reprises

Donald Trump a financé les campagnes de Kamala Harris à deux reprises
Le président américain Donald Trump. © REUTERS/Jonathan Ernst

Le président américain Donald Trump a fait un don à Kamala Harris, la candidate démocrate présumée à la vice-présidence, à deux reprises alors qu'elle était candidate au poste de procureure générale de Californie, selon des documents publics examinés par NBC News.

Les archives montrent que Trump a fait un don total de 6 000 dollars (5 111 euros) à Harris : 5 000 dollars en 2011 et 1 000 dollars en 2013. Il a fait ces deux dons alors qu'il était un simple citoyen. Le Washington Examiner rapportait l'année dernière que, selon une déclaration sous serment signée par Donald Trump, lui et sa fille Ivanka ont fait le don de 5 000 dollars à la demande du procureur général de New York de l'époque, Eric Schneiderman.

"L'ancien chef du comité de transition d'M. Schneiderman a demandé à ma fille Ivanka si elle pouvait s'arranger pour que je contribue à une collecte de fonds parrainée par M; Schneiderman pour le procureur général de Californie nouvellement élu, Kamala Harris", écrit Donald Trump dans la déclaration sous serment. "En réponse, j'ai fait une contribution de 5 000 dollars à la campagne de Mme Harris — le plus haut niveau de parrainage indiqué dans l'invitation — et Ivanka a assisté à l'événement avec d'autres cadres supérieurs de la Trump Org."

La porte-parole de Kamala Harris a déclaré à The Sacramento Bee qu'en 2015, elle a fait don de l'argent que Donald Trump a donné à sa campagne à une association à but non lucratif qui aide les habitants d'Amérique centrale.

Katrina Pierson, conseillère principale de Trump, a déclaré à Yamiche Alcindor de PBS Newshour que le président "a fait un don aux candidats de tous les partis", et qu'elle espérait que son don à Kamala Harris, en tant que femme noire, puisse "écraser les accusations de racisme".

L'histoire des dons de Donald Trump à Kamala Harris — et à d'autres candidats démocrates — a refait surface mardi, après que Joe Biden, le candidat démocrate présumé à la présidence, a choisi Harris comme colistière. L'ancien vice-président a annoncé cette décision dans un e-mail à ses partisans.

"Ici Joe Biden", commence le texte. "Grande nouvelle : j'ai choisi Kamala Harris comme colistière. Ensemble, avec vous, nous allons battre Trump."

L'équipe de campagne 2020 de Donald Trump a également publié une déclaration sur la sélection de Harris comme colistière de Biden : "Il n'y a pas longtemps, Kamala Harris a traité Joe Biden de raciste et a demandé des excuses, qu'elle n'a jamais reçues. Il est clair que la fausse Kamala va abandonner sa propre morale afin d'apaiser les extrémistes anti-police qui contrôlent le Parti démocrate".

Version originale : Sonam Sheth/Business Insider

A lire aussi — La grippe espagnole de 1918 n'a pas "mis fin à la Seconde Guerre mondiale" comme l'affirme Trump, ni même à la Première

Découvrir plus d'articles sur :