Le président Donald Trump a remonté de 51 places dans la dernière édition du classement annuelle de Forbes des milliardaires les plus riches du monde, malgré le fait que la fortune du président n'ait pas varié. La liste de Forbes pour 2019 classe Donald Trump en 715ème position, en hausse par rapport à la 766ème place qu'il occupait en 2018. Selon le magazine, la fortune de Trump n'a pas changé par rapport à l'an dernier. Elle reste toujours à 3,1 milliards de dollars, mais une baisse du nombre de milliardaires et de la fortune de certains a aidé le président à se hisser plus haut dans le classement.

Cette remontée survient également un an après que Trump ait dégringolé de plus de 200 places entre 2017 et 2018 en raison d'une baisse de la valeur du patrimoine immobilier et des bénéfices obtenus grâce à ses propriétés dans les clubs de golf. Selon Forbes, Trump est le premier milliardaire à être président dans l'histoire des États-Unis. Jonathan Greenberg, l'auteur de la liste originale Forbes 400, a soutenu en août que Trump avait donné de fausses informations à Forbes pendant les premières éditions de la liste pour gonfler sa fortune de l'époque, alors qu'il était un magnat immobilier. Greenberg affirme que Trump avait même fait usage d'un alter ego en 1984 pour tenter d'obtenir du magazine qu'il augmente encore plus sa valeur. Des décennies plus tard, au moment de l'annonce de la participation à la présidentielle de Trump en 2015, le candidat prétendait avoir une fortune d'environ 9 milliards de dollars, soit plus du double des 4,1 milliards estimés par Forbes à l'époque.

À lire aussi : Les 19 pays qui comptent le plus de milliardaires au monde

Michael Cohen, l'ancien agent et avocat de Trump, a également déclaré devant le Congrès la semaine dernière que le président avait cherché à gonfler sa fortune auprès de Forbes. "D'après mon expérience, M. Trump a modifié son capital lorsqu'il en avait besoin, pour essayer, par exemple, de figurer parmi les personnes les plus riches de Forbes, ou de réduire ses impôts fonciers", a-t-il dit dans son témoignage écrit.

Forbes a confirmé que Cohen faisait partie des associés de Trump qui ont rencontré les rédacteurs du magazine au sujet du classement des fortunes en 2012, et l'ancien avocat de Trump avait de nouveau contacté Forbes au sujet du classement en 2015. Quant à la liste de 2019, Trump se place loin derrière l'homme le plus riche du classement, Jeff Bezos, qui s'avère aussi avoir souvent été la cible de la colère du président. Forbes estime que la fortune du DG d'Amazon s'élève à 131 milliards de dollars, soit environ 42 fois la fortune du président.

Version originale : Bob Bryan / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Comment les milliardaires continuent de cacher leur fortune dans les paradis fiscaux, malgré la révélation des Panama Papers