Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Donald Trump aurait payé quelqu'un pour passer ses examens à sa place au lycée, selon sa nièce

Donald Trump aurait payé quelqu'un pour passer ses examens à sa place au lycée, selon sa nièce
Donald Trump lors d'un événement pour les anciens élèves de la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie. © Paul Morigi/Getty Images

Le président Donald Trump aurait triché à son SAT — l'examen que les jeunes américains passent au lycée et dont ils dépendent pour entrer à l'université — selon un livre de sa nièce à venir. Mary Trump a écrit dans son livre "Too Much and Never Enough : How My Family Created the World's Most Dangerous Man", qui doit être publié la semaine prochaine, que Donald Trump a payé quelqu'un pour passer le SAT à sa place, selon le New York Times, qui a obtenu une copie du livre et a publié un article sur ce passage mardi 7 juillet.

"Le score élevé que le mandataire lui a rapporté, ajoute Mary Trump, a aidé le jeune Donald Trump à être admis plus tard en tant qu'étudiant de premier cycle dans la prestigieuse école de commerce Wharton de l'Université de Pennsylvanie", rapporte le New York Times. Wharton n'a pas immédiatement répondu à la demande de commentaire d'Insider. L'attachée de presse adjointe de la Maison Blanche, Sarah Matthews, a nié l'allégation selon laquelle Donald Trump aurait triché à son SAT.

"Mary Trump et l'éditeur de son livre peuvent prétendre agir dans l'intérêt du public, mais ce livre est clairement dans l'intérêt financier de l'auteure elle-même. Le président Trump est en fonction depuis plus de trois ans et travaille au nom du peuple américain — pourquoi s'exprimer maintenant ?", a écrit Sarah Matthews dans un e-mail à Insider. "De plus, l'absurde allégation à propos du SAT est complètement fausse."

Donald Trump a étudié à l'université de Fordham pendant deux ans, puis a été transféré à la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie (Penn), après que son frère aîné Fred Trump Jr. a sollicité l'aide de son ami de longue date James Nolan, qui était alors responsable des admissions à Penn. James Nolan a affirmé dans une interview au Washington Post en juillet dernier qu'il "n'était pas très difficile" d'être accepté dans cette école quand Donald Trump a fait sa demande de transfert en 1966.

Trois des enfants de Donald Trump sont allés à Penn : Donald Junior. ayant obtenu son diplôme en 2000, Ivanka en 2004 et Tiffany en 2016.

Bien qu'en 2011, il ait attaqué le président Barack Obama pour avoir refusé de lui montrer ses relevés de notes, Donald Trump n'a jamais révélé d'informations similaires sur ses études à Wharton, où il a affirmé avoir fini diplômé premier de sa classe.

Le journal étudiant de Penn, The Daily Pennsylvanian, a publié une liste de 56 étudiants qui figuraient sur le tableau d'honneur du doyen en 1968, l'année où Donald Trump a obtenu son diplôme, mais son nom n'y figurait pas.

Donald Trump a également décrit son passage à l'école de commerce de Wharton comme "un truc de super génie".

L'été dernier, Penn a instauré une politique de révocation des diplômes s'il s'avère qu'un diplômé a fourni de fausses informations lors de sa demande d'admission, a triché à un examen ou a falsifié son dossier, rapporte le Daily Pennsylvanian.

Version originale : Jake Lahut et Oma Seddiq/Business Insider.

A lire aussi — Twitter signale un autre tweet de Donald Trump pour avoir violé sa politique contre les comportements inappropriés

Découvrir plus d'articles sur :