Donald Trump critique violemment le Bitcoin et la Libra de Facebook... et les 6 autres choses à savoir dans la tech ce matin

Le président américain, Donald Trump, lors d'un forum sur les réseaux sociaux à la Maison-Blanche, à Washington aux Etats-Unis. REUTERS/Carlos Barria

Bonjour ! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce vendredi 12 juillet 2019.

1. Google dit que ses employés écoutent et transcrivent vos commandes sur Google Assistant. Des enregistrements sont écoutés et retranscrits afin d'améliorer la technologie de compréhension des différents langues et accents.

2. Donald Trump critique de manière virulente le Bitcoin et déclare que les crypto-monnaies, y compris la Libra de Facebook, devraient être "soumises à toutes les réglementations bancaires". Le président américain rejoint les dirigeants politiques de tous bords qui affichent leur scepticisme vis-à-vis du projet de Facebook.

3. Lisez la lettre interne envoyée par un groupe d'employés d'Amazon demandant à l'entreprise de prendre position contre ICE, l'agence américaine de contrôle des frontières et de l'immigration. Ces salariés exigent que le géant du e-commerce cesse de travailler avec la société Palantir qui a signé un contrat de 51 millions de dollars avec ICE.

4. Facebook ne publiera pas le code de son robot-poker qui peut battre des joueurs professionnels en raison de " l'impact potentiel sur la communauté du poker ". L'entreprise californienne pense que cela pourrait éroder la confiance dans le poker en ligne et susciter la crainte de jouer face à des robots d'un niveau surhumain utilisant l'IA. 

5. Un fabricant de smartphones très apprécié des fans développe son tout premier téléviseur, et il est de plus en plus évident qu'il sera dévoilé en 2019. Une télécommande pour le projet de téléviseur OnePlus serait déjà prête.

6. Apple ferme son application Talkie Walkie alors qu'une mystérieuse faille de sécurité permet aux gens d'écouter votre iPhone. La marque à la pomme a arrêté temporairement cette appli sur les Apple Watches, tout en précisant qu'il n'y avait pas de preuve que cette vulnérabilité ait été exploitée. 

7. Un ancien responsable de l'IA chez IBM dit que les êtres humains découvrant l'intelligence artificielle sont comme des " enfants qui jouent avec des bombes ". Manoj Saxena craint que l'IA ne creuse les écarts entre les riches et les pauvres et ne provoque des troubles dans la société.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Espace : pourquoi on ne peut pas parler d'un remake de la guerre froide entre les Etats-Unis et la Chine

VIDEO: Voici comment cuire des œufs au micro-ondes