Donald Trump envisage une taxe de 100% sur le vin français

Le président américain Donald Trump et le président français Emmanuel Macron. Christophe Petit Tesson/Pool via AP

Le président américain Donald Trump a soumis l'idée d'une taxe qui pourrait s'élever à 100% sur le vin français lors d'un gala de bienfaisance à Long Island, selon un article de Bloomberg, écrit par Jennifer Jacobs et Jenny Leonard. Citant deux sources ayant pris connaissance des remarques du président américain lors d'une table ronde organisée le 9 août dernier dans les Hamptons, Bloomberg note que cette proposition pourrait ne pas être complètement sérieuse, même si les tensions commerciales entre les États-Unis et la France ne cessent d'augmenter. La France a récemment proposé une taxe de 3% sur les revenus des grandes entreprises de la tech qui se développent dans le pays, notamment Facebook, Amazon et Google. 

En juillet, l'Administration Trump a ouvert une enquête sur ce projet de taxe, qui pourrait entraîner des représailles tarifaires contre la France. Ces dernières semaines, Donald Trump a fait des remarques similaires au sujet de la taxe française proposée. Le 26 juillet dernier, il tweetait que son administration allait "annoncer sous peu une action réciproque substantielle après la stupidité de Macron", et concluait son tweet par une remarque sur le fameux produit d'exportation français : "j'ai toujours dit que le vin américain était meilleur que le vin français !"

En novembre, Donald Trump s'est attaqué directement à ce qu'il considère comme des pratiques commerciales déloyales dans le secteur viticole, et tweetait : "la France rend les choses très difficiles pour vendre du vin américain en France et impose de lourdes taxes douanières, alors que les Etats-Unis facilitent les choses aux vins français et imposent des tarifs douaniers bas. Ce n'est pas juste, il faut que ça change !"

Alors que l'on sait que Donald Trump ne boit pas d'alcool, son fils Eric Trump possède et exploite un vignoble en Virginie.

A lire aussi : Les États-Unis prévoient maintenant des droits de douane sur plus de 6000 produits chinois d'une valeur de 200 Mds$ — voici ce qui est visé

Les tensions commerciales accrues avec la France s'inscrivent dans un contexte de guerre commerciale plus vaste. La semaine dernière, la Chine a annoncé des mesures de représailles contre la dernière série de droits de douane américains sur les marchandises en provenance de l'empire du Milieu. Cela a alimenté les craintes d'un ralentissement possible de l'économie américaine qui a fait chuter les actions américaines mercredi, avant de se rétablir plus tard dans la semaine.

Version originale : Andy Kiersz/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Taxe GAFA : Donald Trump menace la France de représailles

Est-ce vraiment dangereux d'épouser son cousin ?