Publicité

Donald Trump est plus désespéré que jamais et les Américains devraient être 'à la fois enragés et terrifiés', selon sa nièce

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Mary Trump et Donald Trump. © AP/Getty
Publicité

Mary Trump, la nièce de Donald Trump, était en pleine séance de thérapie mercredi, à Cape Cod, lorsqu'une foule d'extrémistes obsédés par le maintien de son oncle au pouvoir a pénétré dans le bâtiment du Capitole. Ce n'est qu'une demi-heure après l'insurrection que Mary Trump a pu se mettre au diapason de la folie en temps réel. "A un moment donné, j'ai eu un sentiment de 11 septembre", a déclaré Mary Trump à Business Insider US jeudi.

"Rien de tout cela n'est surprenant. Personne ne devrait être surpris par tout cela", a-t-elle poursuivi. "Et cela n'inclut pas seulement l'horrible manque de réponse, mais aussi l'aide, polie, offerte à cette foule insurrectionnelle". Mary Trump, une physiologiste clinicienne, a critiqué ouvertement son oncle et a publié l'année dernière un livre de révélations : "Trop et jamais assez : comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux du monde".

A lire aussi — Le récit de la folle journée qui a conduit les partisans de Donald Trump à envahir le Congrés

Elle a déclaré à Business Insider US qu'elle n'avait pas été en contact avec personne de la famille proche de Donald Trump ou de son orbite depuis la publication du livre. Cependant, elle peut imaginer, en se basant sur son historique narcissique, qu'il est plus désespéré que jamais.

"Donald pense toujours qu'il lui est impossible de perdre et que, quoi qu'il arrive, il finira par gagner", développe la nièce du président américain. "Il est de plus en plus désespéré par le fait que littéralement, rien ne semble fonctionner. Il n'y a personne pour le sortir de là".

Mary Trump n'est pas sûre que son oncle soit mentalement capable de reconnaître que son temps à la Maison Blanche touche vraiment à sa fin. Mais s'il le fait, il pourrait être particulièrement dangereux. "Cela va à l'encontre de tout ce qu'il a vécu dans sa vie, en plus, bien sûr, du fait que la pire chose dans l'univers qu'il pourrait être est un perdant", raconte-t-elle.

Les partisans du président Donald Trump prennent possession des balcons du Capitole des États-Unis, le mercredi 6 janvier 2021 à Washington, DC.  Matt McClain/The Washington Post via Getty

Mary Trump pense qu'elle utilise le mot "déchirant" trop souvent depuis que son oncle a pris ses fonctions, mais que c'est le plus approprié pour décrire ce qu'elle ressent en tant que témoin du chaos de mercredi : "C'est tout simplement déchirant de voir ces ennemis de la démocratie — ces gens qui voudraient voir la fin de l'Amérique pour maintenir illégalement en poste un traître comme Donald — se promener tranquillement dans notre bâtiment du Capitole et dégrader tout ce qu'il symbolise."

Même quand les forces de l'ordre ont repris le contrôle du bâtiment, plus de quatre heures après le début du siège, certains hommes politiques s'opposaient encore à l'élection. "C'est la manifestation la plus flagrante et la plus épouvantable de mépris pour notre Constitution que j'ai jamais vue de la part de personnes qui ont été élues et ont juré de défendre et de protéger cette Constitution", a déclaré Mary Trump.

Celle-ci pense que la scène au Capitole avait été rendue possible car l'Amérique est un "pays horriblement raciste" qui n'a pas de problème de terrorisme intérieur si les acteurs sont blancs.

A lire aussi — Selon Elon Musk, l'attaque du Capitole résulterait d'un 'effet domino' entraîné depuis la création de Facebook

Pourtant, aussi graves que soient ces actions, que Mary Trump impute à son oncle, elle pense que ce n'était qu'un avant-goût de ce qui pourrait arriver. Bien qu'elle n'ait pas d'informations sur les projets de son oncle ou de ses enfants après l'investiture du président élu Joe Biden, elle sait qu'il est incapable d'accepter une défaite.

"Que se passera-t-il quand il n'aura plus le pouvoir et la protection du Bureau ovale ? Il aura de sérieux, sérieux problèmes lorsque le 20 janvier arrivera", pense-t-elle. "Il va être très occupé à s'occuper des plaintes le visant. Il a au moins trois procès à ma connaissance, dont un que j'ai intenté, qui nécessiteront sa déposition", a-t-elle ajouté. "Et il a aussi la probabilité, je pense, de voir le remboursement son énorme dette réclamé par des banques qui n'ont maintenant aucune raison de ne pas le faire."

Mary Trump s'attend à ce que le président tente de se gracier, ainsi que son entourage, de tout crime fédéral, mais qu'en fin de compte, cela ne le protégera pas d'une vie inévitablement difficile. "Il peut le faire, ce sera une chose horrible à voir, comme tout le reste. Mais dans l'ensemble, cela ne leur évitera pas les accusations de l'État ou des poursuites judiciaires en cours, ou des difficultés financières", prédit-elle.

Mais, avant d'en arriver là, Donald Trump doit être "mis en accusation et destitué immédiatement (impeached en anglais, ndlr)", pense sa nièce. "Si cela n'a pas lieu, c'est un échec abject de notre système et cela n'augure rien de bon pour notre démocratie très fragile et blessée", considère-t-elle.

Mais au-delà de cela, si Donald Trump n'est pas destitué avant la fin de son mandat, il deviendra de plus en plus instable, a-t-elle déclaré. Des assistants du président américain ont rapporté qu'il était tellement détaché de la réalité pendant les événements du Capitole qu'ils avaient renoncé à essayer de communiquer.

"Si vous êtes attentif en ce moment, vous devriez être à la fois enragé et terrifié", pense Mary Trump. "C'est épuisant, mais nécessaire car lorsque les gens ne font pas attention, des choses comme hier peuvent se produire. On ne peut rien laisser passer à Donald. Il est désespéré, il est terrifié, il n'a absolument aucune empathie, et c'est un nihiliste", a ajouté la nièce du président.

"Je ne suis pas sûr qu'il soit possible pour lui de reconnaître qu'il va tomber, parce que son narcissisme est si profond. Mais s'il y arrive, il nous fera tous tomber avec lui".

Version originale : Haven Orecchio-Egresitz/Business Insider

A lire aussi — Donald Trump aurait payé quelqu'un pour passer ses examens à sa place au lycée, selon sa nièce

Découvrir plus d'articles sur :