Donald Trump menace de faire durer le 'shutdown' pour obtenir gain de cause sur son projet de mur à la frontière avec le Mexique

Le président des Etats-Unis Donald Trump à la Maison-Blanche, le 21 décembre 2018. REUTERS/Joshua Roberts

Donald Trump a répété mardi que le blocage d'une partie de l'administration fédérale américaine durera tant qu'il n'aura pas obtenu satisfaction sur le financement du mur qu'il veut faire construire à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

Une partie du gouvernement américain est fermé depuis samedi et aucun effort tangible n'est perceptible afin de rouvrir les administrations touchées par ce "shutdown".

"Je ne peux pas vous dire que le gouvernement va rouvrir", a déclaré Trump dans une vidéo-conférence avec des soldats américains stationnés à l'étranger lors du jour de Noël.

"Je peux vous dire cela ne rouvrira pas tant que nous n'aurons pas un mur, une palissade ou qu'ils appellent cela comme ils veulent. Je l'appellerai comme ils veulent mais cela revient à la même chose. C'est une barrière pour empêcher les gens et la drogue de se déverser dans notre pays", déclare Trump.

Les financements d'environ 25% des programmes fédéraux dont le département de la sécurité intérieure, de la justice et de l'agriculture ont cessé vendredi à minuit.

La construction d'un mur à la frontière avec le Mexique est une des promesses emblématiques faites par Trump lors de la campagne présidentielle. Les démocrates sont opposés à cette mesure et refusent de lui offrir une victoire politique qu'il pourrait présenter à ses partisans.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Des documents montrent que le contre-espionnage français était au courant des activités de Lafarge en Syrie pour lesquelles plusieurs dirigeants sont poursuivis en justice

VIDEO: Pourquoi les chats peuvent survivre à une chute de 32 étages sans blessures graves