Publicité

Donald Trump préparerait un spectaculaire retour sur les réseaux sociaux d'ici la fin du printemps

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Donald Trump préparerait un spectaculaire retour sur les réseaux sociaux d'ici la fin du printemps
L'ancien président américain Donald Trump. © Jabin Botsford/The Washington Post via Getty Images
Publicité

L'ancien président Donald Trump prévoit de revenir sur les réseaux sociaux d'ici la fin du printemps, probablement sur une plateforme non traditionnelle, a déclaré samedi son conseiller principal Jason Miller. S'exprimant lors d'un épisode du podcast "The Interview" de Mediaite, Jason Miller a déclaré que l'équipe de Donald Trump avait eu des conversations continues "avec deux plateformes de réseaux sociaux existantes et aussi potentiellement avec de toutes nouvelles plateformes" depuis que l'ancien président a été banni de Twitter et Facebook après les émeutes meurtrières du Capitole le 6 janvier.

"Nous ne sommes pas très loin de voir le président Trump revenir sur les réseaux sociaux", a déclaré Jason Miller. "Je pense que ce sera sur de nouvelles plateformes que vous n'avez peut-être jamais vues auparavant, et ce sera un tremblement de terre dans le monde des réseaux sociaux parce que tout ce qu'il touchera sera énorme, je pense qu'il y aura donc de l'excitation à ce sujet". Lorsqu'on lui a demandé si Donald Trump pensait que les plateformes grand public l'inviteront à revenir, Jason Miller a répondu qu'il "ne fermerait jamais complètement la porte à quoi que ce soit" mais que cette probabilité était faible.

À lire aussi — Même sans Donald Trump, Twitter continue de gagner des utilisateurs

La décision de Facebook sur un éventuel retour de Donald Trump sur le réseau attendue

"Je suis sûr que Jack (Dorsey) va probablement fermer la porte à un retour sur Twitter et Zuckerberg... nous verrons ce qui se passera en avril avec la révision du conseil consultatif de Facebook". En janvier, le Conseil de surveillance de Facebook a annoncé qu'il commencerait à accepter les commentaires du public sur la suspension de l'ancien président par le géant des réseaux sociaux.

Le conseil a déclaré qu'il rendrait une décision sur le sort de Donald Trump dans les 90 jours suivant le 21 janvier, a rapporté The Verge. Dans le même temps, les dirigeants de Twitter ont déclaré en février que l'interdiction de Donald Trump était permanente et resterait en vigueur même s'il se présentait de nouveau à la Maison Blanche.

Donald Trump a gardé un profil relativement bas depuis qu'il a quitté la Maison Blanche il y a deux mois. Il a fait sa première apparition publique à la conférence des conservateurs CPAC le mois dernier et a passé les dernières semaines à donner occasionnellement des interviews à la radio et à faire des déclarations publiques.

Jason Miller a déclaré à Mediaite que ces déclarations publiques n'étaient qu'un "palliatif temporaire". "L'une des choses dont nous avons discuté l'autre jour est qu'il avait eu beaucoup plus de succès avec ses communiqués de presse quotidiens qu'avec ses tweets à la fin de son mandat." Jason Miller a ajouté que les déclarations "détaillées et étoffées" ont permis à l'équipe de "commencer à ajouter des détails politiques".

Version originale : Sophia Ankel/Insider

À lire aussi — Le patron du réseau social Parler, fief des supporters de Trump, a été démis de ses fonctions

Découvrir plus d'articles sur :