Dropbox passe le cap du milliard de dollars de chiffre d'affaires récurrent

Drew Houston, DG de Dropbox. Getty Images/Steve Jennings

Dropbox a franchi le cap du milliard de dollars de chiffre d'affaires annuel récurrent (ARR), a indiqué son DG Drew Houston lors d'un événement à San Francisco lundi. 

Le chiffre d'affaires récurrent, ou ARR, mesure la somme d'argent qu'une entreprise pense générer dans l'année si le rythme de son activité se maintient. Donc si Dropbox génère 250 millions de dollars ou plus dans un trimestre, l'entreprise peut dire que son chiffre d'affaires récurrent sera de 1 milliard de dollars par an, en extrapolant ce résultat pour les trois trimestres suivants.

Drew Houston a aussi indiqué que Dropbox comptait plus de 500 millions d'utilisateurs, dont 200.000 clients professionnels. L'essentiel du chiffre d'affaires de l'entreprise provient d'abonnements payants que les clients achètent directement sur Dropbox — et non auprès de commerciaux.

En juin 2016, Drew Houston avait annoncé que Dropbox générait un free cash-flow positif. Ensemble, ces deux facteurs sont des étapes décisives pour l'entreprise de stockage de données dans le cloud, dans la mesure où elle envisage une introduction en Bourse cette année.

Ceci dit, Drew Houston a insisté sur le fait qu'il n'était pas pressé de s'introduire en Bourse, et que sa situation actuelle lui offrait le luxe d'attendre le bon moment. "Nous avons la flexibilité d'y aller quand le moment sera bon pour nous", avait indiqué Drew Houston à Business Insider en décembre.

Drew Houston a profité de l'événement à San Francisco pour lancer deux nouvelles fonctionnalités Dropbox, qui doivent l'aider à conquérir le marché professionnel: Dropbox Paper, une réponse très attendue à Google Docs; et Dropbox Smart Sync, qui permet de consolider tous les fichiers sur plusieurs serveurs et de faire des recherches. 

Version originale: Matt Weinberger/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Deutsche Bank doit payer 630M$ d'amende dans l'affaire de blanchiment d'argent russe

VIDEO: Ce café à Londres est recouvert de plusieurs centaines de néons — certains viennent de films très connus