Elon Musk. Rich Pedroncelli/Associated Press

  • Un drame sérieux est en train de se jouer entre le patron de Tesla Elon Musk et un ex-employé que l'entreprise poursuit en justice pour avoir fait fuiter des informations confidentielles.
  • Le milliardaire a accusé Martin Tripp de sabotage et poursuit en justice l'ex-employé pour avoir fourni des informations au sujet du gâchis de matériaux à Business Insider US. 
  • Dans un échange d'emails explosif qui s'est fait le jour où la plainte a été déposée, Elon Musk aurait qualifié Tripp d'"horrible être humain". 
  • Tripp dit qu'il est devenu un "bouc émissaire" pour avoir dit la vérité. 

Un drame sérieux a lieu entre le patron de Tesla Elon Musk et un employé que l'entreprise poursuit en justice pour avoir divulgué des informations confidentielles à Business Insider US. 

Selon The Guardian, la BBC et le Washington Post, Elon Musk et l'ex-technicien de Tesla Martin Tripp ont eu un échange d'emails explosif cette semaine, dans lequel le patron de Tesla a accusé son ancien salarié d'être un "être humain horrible". 

Cet échange de mails a eu lieu ce mercredi 20 juin 2018, quand Tesla a déposé une plainte contre Martin Tripp pour avoir dérobé et fait fuiter "des informations confidentielles et des secrets commerciaux", à des tiers. 

Martin Tripp a initié la conversation et a accusé Elon Musk de mentir au public et aux investisseurs. Cette conversation tendue est très vite montée d'un cran et Elon Musk a dit que Martin Tripp était "un être humain horrible". Voici l'échange tendu entre les deux hommes: 

Tripp: "Ne vous inquiétez pas, vous aurez ce que vous méritez pour tous les mensonges que vous avez racontés au public et aux investisseurs."

Musk: "Me menacer ne fait que rendre les choses pires pour vous."

Tripp: "Je n'ai jamais formulé de menace. J'ai simplement dit que vous aurez ce que vous méritez. Merci pour ce cadeau!!!"

Musk: "Vous devriez avoir honte de piéger les gens. Vous êtes un être humain horrible."

Tripp: "Je n'ai jamais 'piégé' qui ce soit ou même insinué que quelqu'un d'autre est impliqué dans ma production de documents de vos MILLIONS DE DOLLARS DE GACHIS, des inquiétudes en matière de sécurité, mentir aux investisseurs/au MONDE. Faire circuler des voitures sur les routes alors qu'elles ont des problèmes de sécurité, c'est être un être humain horrible!" 

Musk: "Il y a eu des blessures[sic] avec la Model 3. Il s'agit de voiture la plus sûre au monde de loin pour un véhicule de taille moyenne. Et bien sûr, une entreprise avec des milliards de dollars en produit va avoir des millions de dollars en rebut. Ce n'est pas nouveau." 

"Toutefois, trahir votre parole, briser l'accord que vous aviez avec Tesla qui vous a offert cet emploi et piéger vos collègues, c'est mal et certaines de ces choses sont passibles de sanctions pénales."

L'échange s'est produit alors que Martin Tripp a admis mercredi être la source sur laquelle se base l'article de Business Insider US qui raconte que Tesla dilapide une quantité folle de matériaux et d'argent pour produire les Model 3

Elon Musk a dit au Guardian que les emails étaient "imprudents" de sa part. "Il a commencé cet échange d'emails à 8h57 du matin. Je n'aurais certainement pas initié le contact, je ne connaissais même pas son adresse email personnel et c'était probablement imprudent de ma part d'avoir répondu", a-t-il dit dans un email. 

Dans un interview avec The Guardian, Tripp a clamé son innocence et dit qu'il n'a pas piraté Tesla pour obtenir ces informations, car il ne sait même pas comment coder. "Je suis un bouc émissaire car j'ai fourni des informations qui sont totalement vraies", a-t-il dit. 

Version originale: Jake Kanter/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La ministre française de la Défense dit que la France doit se préparer à des confrontations dans le domaine spatial alors que Trump a ordonné la création d'une force spéciale de l'espace pour son pays

VIDÉO: Voici comment on crée des cris de dragon