Publicité

Elon Musk a retiré sa 'dernière maison' du marché après avoir juré d'abandonner presque tous ses biens

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk le 13 août lors d'un événement de presse sur le terrain de la Gigafactory de Tesla près de Berlin. © Patrick Pleul/picture alliance via Getty Images
Publicité

Elon Musk a presque tenu sa promesse de vendre la totalité de son portefeuille immobilier de 100 millions de dollars (85,5 millions d'euros), mais il semble qu'il s'accroche à au moins une propriété. En juin dernier, il a déclaré qu'il s'était débarrassé de toutes ses maisons, à l'exception d'une seule, qu'il louait pour des événements, dans la région de la baie de Californie.

"J'ai décidé de vendre ma dernière maison", a néanmoins tweeté Elon Musk à propos de cette maison en juin. "Il faut juste qu'elle aille à une grande famille qui va y vivre". Le site Zillow montre que la maison a été mise en vente par le propriétaire le 13 juin pour 37,5 millions de dollars (32 millions d'euros). L'annonce a cependant été retirée par le propriétaire le 11 septembre, selon Zillow, rapporté par le New York Post.

À lire aussi — Elon Musk met en vente sa 'dernière' maison pour un montant astronomique

Une annonce Zillow pour le 891 Crystal Springs Road à Hillsborough, en Californie. Zillow

Selon l'annonce, le vaste manoir de 1961 affiche environ 1 485 mètres carrés d'espace intérieur et se trouve sur 19 hectares à Hillsborough, en Californie. La maison dispose d'un garage pour 11 voitures, d'une salle de bal, de 10 salles de bain pour seulement six chambres, et d'un accès à des sentiers de randonnée. "C'est un endroit spécial", a écrit Elon Musk dans un tweet en juin. Il a acheté la propriété pour un peu plus de 23 millions de dollars (19,6 millions d'euros) en 2017 à Christian de Guigné IV, dont la famille aristocratique possédait la propriété depuis plus d'un siècle.

Elon Musk veut se décharger de ses possession terrestres

Bien qu'il ne semble pas y avoir eu de pression active pour vendre la propriété, car elle a été inscrite sans agent, les quelques mois que la maison a passé sur le marché sont évocateurs du plan plus large d'Elon Musk pour se débarrasser de ses actifs. Il a tweeté en mai 2020 qu'il prévoyait de vendre "presque toutes ses possessions physiques" et qu'il ne "posséderait aucune maison".

Il consacre autant d'argent que possible à la colonisation de Mars, et vend ses biens matériels pour financer cela, a-t-il déclaré à Mathias Döpfner, le PDG de la société mère d'Insider, Axel Springer, lors d'une interview en décembre. Il a vendu plusieurs maisons dans le quartier de Bel-Air à Los Angeles, dont une maison de 7 millions de dollars (environ 6 millions d'euros) ayant appartenu à l'acteur Gene Wilder et un manoir de 29 millions de dollars (24,8 millions d'euros) acheté par un milliardaire chinois. "Il va falloir beaucoup de ressources pour construire une ville sur Mars", a précisé Elon Musk à Mathias Döpfner. "Je veux être en mesure de contribuer autant que possible à la ville. Cela signifie simplement beaucoup de capital."

Elon Musk a tweeté que sa résidence principale actuelle était une petite maison préfabriquée d'une valeur de 50 000 dollars (42 700 euros environ) à Boca Chica, au Texas, qu'il loue à SpaceX, sa société aérospatiale.

Au cours du week-end, SpaceX a réalisé le premier vol mondial entièrement touristique en orbite, ouvrant la porte au tourisme spatial privé et à la vision ultime d'Elon Musk pour l'entreprise.

Version originale : Taylor Borden/Insider

À lire aussi — Elon Musk vivrait dans une 'tiny house' à 50 000 $, voici à quoi elle ressemble

Découvrir plus d'articles sur :