Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Elon Musk affirme avoir une influence 'limitée' sur le dogecoin

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk affirme avoir une influence 'limitée' sur le dogecoin
Elon Musk au "Saturday Night Live". © Will Heath/NBC via Getty Images

Elon Musk a déclaré mardi qu'il n'était pas formellement associé au dogecoin et qu'il avait peu de contrôle sur son développement. "Veuillez noter que dogecoin n'a pas d'organisation formelle et que personne ne m'en rend compte, ma capacité à prendre des mesures est donc limitée", a-t-il tweeté, en réponse à un utilisateur de Twitter qui l'appelait le "PDG de Doge".

Les tweets du milliardaire sur la cryptomonnaie inspirée des mèmes ont souvent déclenché de fortes hausses du prix, ce qui a conduit la communauté dogecoin à l'appeler à plus de soutien de sa part. Le patron de Tesla avait lancé mardi un appel aux développeurs pour qu'ils soumettent des idées de mise à niveau du dogecoin afin d'améliorer sa technologie. Il a déclaré qu'il la préférait aux autres cryptomonnaies car "Doge a des chiens et des mèmes, alors que les autres n'en ont pas."

À lire aussi — Elon Musk continue de promouvoir le dogecoin, les fans du bitcoin en colère

Une cryptomonnaie qualifiée d''arnaque' à la télé américaine

Cette décision intervient quelques jours après que Tesla a suspendu les transactions en bitcoins pour ses véhicules électriques, et a déclaré qu'il envisageait d'autres cryptomonnaies moins énergivores comme mécanismes de paiement alternatifs.

Le milliardaire a qualifié la monnaie de plaisanterie d'"arnaque" au début du mois, lors de son apparition en tant qu'animateur du "Saturday Night Live", ce qui a fait chuter son cours presque immédiatement. Mais il a récemment précisé qu'il n'avait pas vendu et ne prévoyait pas de vendre ses avoirs en dogecoin.

Le dogecoin s'échangeait pour la dernière fois mercredi à 35 cents, soit une hausse de 2%, selon les données de Coinmarketcap.

D'autres défenseurs influents de la crypto comme Mike Novogratz ne se sont pas montrés aussi passionnés par l'actif numérique. Le PDG de Galaxy Digital a récemment déclaré à Goldman Sachs que la cryptomonnaie était beaucoup plus spéculative que le bitcoin, qu'elle n'a pas de potentiel à long terme car les institutions ne l'achètent pas et que les investisseurs particuliers finiront par s'en désintéresser.

Mais d'autres estiment que c'est aux investisseurs d'évaluer comment ils veulent traiter le dogecoin et les bénéfices qu'ils en tirent. Selon Michael Sonnenshein, PDG de Grayscale Investments, cette crypto sur le thème du chien a été créée par des passionnés, essentiellement pour le plaisir.

"Cela montre bien qu'il est important pour les investisseurs d'examiner de près les cas d'utilisation, de déterminer si l'actif est viable et s'il a le potentiel de s'imposer dans le monde réel en résolvant un problème réel, plutôt qu'une solution à la recherche d'un problème qui n'existe peut-être pas", a déclaré Michael Sonnenshein à Goldman Sachs la semaine dernière.

Version originale : Shalini Nagarajan/Markets Insider

À lire aussi — Le cofondateur du Dogecoin raconte comment la cryptomonnaie parodique s'est transformée en une folle tendance

Découvrir plus d'articles sur :