Publicité

Elon Musk affirme investir dans les cryptomonnaies mais ne pas les revendre

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk affirme investir dans les cryptomonnaies mais ne pas les revendre
Elon Musk a débattu avec Jack Dorsey des cryptomonnaies. © Steve Jurvetson/Wikimedia Commons
Publicité

Le fondateur de Tesla, Elon Musk, a affirmé mercredi 21 juillet qu'il avait personnellement investi dans le bitcoin et d'autres cryptomonnaies, mais qu'il ne manipulait pas les monnaies numériques. Invité d'un débat en ligne auquel participait le patron de Twitter et fondateur de Square, Jack Dorsey, Elon Musk a déclaré qu'il croyait aux cryptomonnaies comme un moyen "d'augmenter le pouvoir de l'individu par rapport au gouvernement", et qu'il avait investi dans l'ethereum et le dogecoin en plus du bitcoin.

Le patron de Tesla a expliqué qu'il perdait de l'argent lorsque la valeur du bitcoin ou d'autres cryptomonnaies diminuait, mais qu'il n'en avait pas vendu malgré la volatilité. "J'achète mais je ne m'en défais pas", a-t-il déclaré au cours de ce forum parrainé par le Crypto Council for Innovation. "J'aimerais voir le bitcoin réussir", a-t-il ajouté.

À lire aussi — Elon Musk a-t-il perdu son pouvoir d'influence auprès de la communauté crypto ?

Pour Jack Dorsey, le bitcoin doit 'amener la paix dans le monde'

L'excentrique patron du constructeur de voitures électriques a affirmé qu'il s'attendait à ce que Tesla reprenne les ventes d'automobiles en bitcoin, ce qu'il a suspendu en raison de préoccupations concernant la consommation élevée d'énergie pour "l'extraction" de la cryptomonnaie. "La mission de Tesla est d'accélérer l'avènement de l'énergie durable", a-t-il déclaré. "Nous ne pouvons pas être l'entreprise qui fait cela et ne pas faire preuve de diligence appropriée en matière d'utilisation de l'énergie (…). Maintenant, il semble que le bitcoin se tourne beaucoup plus vers les énergies renouvelables", a-t-il relevé.

Jack Dorsey, dont la société de paiement numérique Square a récemment annoncé des projets de services financiers en bitcoin, a déclaré qu'il croyait fermement en la monnaie virtuelle comme un moyen de réduire les coûts de transaction et d'améliorer la vie des gens. Pour Twitter, a-t-il affirmé, le bitcoin "crée beaucoup de modèles commerciaux différents" qui pourraient par exemple réduire sa dépendance à la publicité. "Nous ne pouvons pas seulement le voir comme un actif que nous possédons", a ajouté le patron du réseau social ajoutant : "Mon espoir est que cela crée la paix dans le monde."

Le bitcoin a terminé en hausse de 6,67% mercredi à 31 856 dollars (près de 27 000 euros). À l'ouverture du débat, il avait brièvement grimpé à 32 859 dollars (environ 27 900 euros).

À lire aussi — Minage, blockchain... mieux comprendre le bitcoin et l'univers crypto à travers 11 termes techniques

Découvrir plus d'articles sur :