Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Elon Musk aimerait concevoir une Tesla compacte pour l'Europe

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk aimerait concevoir une Tesla compacte pour l'Europe
Elon Musk à Berlin le 2 septembre. © Tobias Schwarz/Pool via REUTERS

Il n'est pas facile de garer une Tesla Model X à Berlin, a récemment compris Elon Musk. Ceci a conduit le DG à évoquer un éventuel modèle compact pour les marchés européens. "En Europe, il serait logique de faire une voiture compacte, peut-être une voiture à hayon ou quelque chose comme ça", a déclaré le milliardaire lors d'une conférence mardi, en notant que les voitures aux États-Unis ont tendance à être plus grandes.

"Si vous essayez de vous garer dans un environnement urbain dense, il est important d'avoir une voiture qui tient vraiment dans les places de parking", a-t-il poursuivi. "Je conduisais à Berlin et j'ai eu beaucoup de mal à trouver une place de parking". Le patron de Tesla a également laissé entendre que son entreprise pourrait bientôt engager des designers et des ingénieurs en Europe, alors que la construction de son usine en Allemagne est bientôt achevée. La société prévoit également d'y produire des batteries en plus de sa conception de voitures.

A lire aussi —Tesla, Renault, Toyota... Les constructeurs auto les plus éco-responsables selon les Français en 2020

"Nos véhicules les plus longs ont une autonomie de plus de 600 kilomètres et nous pourrions faire plus", a déclaré Elon Musk. "Certains de nos produits en cours de développement pourraient même avoir 1 000 kilomètres d'autonomie." En miles, ces portées se traduisent par environ 372 et 621 miles, respectivement. Le modèle S est actuellement le seul modèle ayant une portée de plus de 400 miles d'après l'Agence américaine de protection de l'environnement.

Mais il reste encore beaucoup à faire pour améliorer la portée et la durée de vie des batteries, ce que Tesla ne pourra pas faire seul. Au début de l'année, Elon Musk a déploré le coût élevé des matières premières des batteries, alors même qu'il vantait les mérites des nouveaux modèles qui permettront à Tesla d'obtenir une autonomie encore plus grande avec les mêmes produits chimiques que ses concurrents.

"Alors que Tesla continue à être en tête avec la meilleure technologie globale de motopropulseur, le coût du plomb dans les cellules de batterie reste bas à l'heure actuelle et dépendra de sa nouvelle conception de cellule propriétaire à l'avenir", ont déclaré les analystes d'UBS, une société de services financiers, en octobre.

Version originale : Graham Rapier/ Business Insider

A lire aussi — Un chercheur a 'volé' une Tesla en 90 secondes à l'aide d'un kit Bluetooth à 250 euros

Découvrir plus d'articles sur :