Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Elon Musk met au défi Mercedes de dépenser plus de 1Md$ dans ses véhicules électriques

Elon Musk met au défi Mercedes de dépenser plus de 1Md$ dans ses véhicules électriques
© Michael Probst/AP

On a appris jeudi dernier que Daimler, filiale de Mercedes, a investi 1 milliard de dollars dans ses usines en Alabama afin de débuter la production d'un tout nouveau véhicule électrique SUV en 2020.

De nombreux observateurs y ont vu un défi lancé à Tesla, compétiteur chevronné dans la course à l'automobile électrique aux États-Unis, qui prévoit la conception de son propre modèle SUV, le Model Y en 2020. Mais le DG de Tesla, Elon Musk, voit les choses autrement:

"Ce n'est pas beaucoup d'argent pour un géant comme Daimler/Mercedes. J'en attendais plus de leur part. Il manque un zéro", a commenté Musk dimanche dernier sur Twitter.

Musk attend depuis longtemps plus de concurrence sur le terrain des véhicules électriques, estimant que cela accélèrera le développement du transport propre. Dans ce cadre, il n'avait d'ailleurs pas hésité à rendre ses brevets open source en 2014.

Ce commentaire confirme bien la position de Musk concernant les constructeurs automobiles pour lesquels l'argent n'est pas un problème et qui selon lui devraient en faire davantage en matière de développement de véhicules électriques.

"Cela ne risque pas de faire de mal à Tesla mais aidera l'industrie", avait déclaré Musk en 2014, "Et même, je pense que cela va aider Tesla, plus particulièrement en ce qui concerne l'attraction et la motivation du meilleur talent technique au monde".

Daimler a répondu à Musk dans un tweet, rappelant qu'il avait annoncé en novembre 2016 que 10 milliards de dollars serait consacrés à la conception de voitures électriques nouvelle génération et 1 milliard supplémentaire à la production de batteries.

"Vous avez totalement raison @elonmusk. Voici le zéro manquant: investir > 10Mds$ en VE nlle gén & > 1$Md en prod de batteries.", dit le tweet:

Musk a rétorqué avec un sobre "good" ("bien").

Daimler a opéré à des contrôles afin d'aider les départements qui s'attellent aux mêmes cœurs de métiers que ceux de Tesla, de l'énergie domestique aux véhicules électriques.

En mai, Mercedes s'est associé à Vivint solar pour produire des installations solaires éco-responsables en Californie, en compétition frontale avec les Solar roof de Tesla.

Mitsubishi FUSO, une firme de camions dirigée par Daimler a gagné le bras de fer contre Tesla, en lançant son véhicule à batterie ce 14 septembre. La semi remorque électrique de Tesla devrait quant à elle voir le jour en octobre.

Mercedes devrait également proposer une version électrique de tous ses modèles d'ici début 2022.

Daimler semble prêt à devenir le plus gros concurrent de Tesla, mais le tweet de Musk montre qu'il n'est pas très inquiet.

Version originale: Daniel Muoio/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :