Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Elon Musk détrône Bill Gates et devient la 2e fortune mondiale

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Elon Musk, fondateur de Tesla. © AP PHOTO/JAE C. HONG/Wikimedia Commons

Tesla ne connaît pas la crise malgré la pandémie de coronavirus. Et son fondateur, Elon Musk, en profite. Le milliardaire, aussi fondateur de l'entreprise spatiale Space X, est devenu le 23 novembre le deuxième homme le plus riche au monde, selon le classement Bloomberg des 500 plus grandes fortunes. L'entrepreneur de 49 ans détrône ainsi Bill Gates, avec une fortune globale de 127,9 milliards de dollars, contre 127,7 milliards de dollars pour le fondateur de Microsoft.

Elon Musk a vu la valeur de son patrimoine décoller de 7,2 milliards de dollars en une seule journée, grâce à un nouveau bond des actions Tesla sur le Nasdaq, le marché new-yorkais sur lequel s'échangent les titres du groupe. Le fabricant de voitures électriques est devenu début juillet le constructeur automobile à la valeur boursière la plus élevée au monde. Les titres de la société ont depuis poursuivi leur progression, à la faveur d'une envolée de 39% du chiffre d'affaires du constructeur au troisième trimestre 2020, et d'un doublement de ses bénéfices.

100 milliards de dollars gagnés en moins d'un an

L'évolution de la fortune d'Elon Musk suit la fulgurante ascension de Tesla en Bourse. Début janvier, il s'affichait à la 35e place du classement des milliardaires de Bloomberg. En l'espace d'à peine 11 mois, sa richesse s'est accrue de plus de 100 milliards de dollars, soit le montant le plus élevé parmi toutes les hausses enregistrées au sein de cet indice des plus riches. Il faut dire que les actions Tesla détenues par l'entrepreneur d'origine sud-africaine représentent les trois quarts de sa fortune.

Elon Musk passe donc devant Bill Gates dans le classement des milliardaires. Ce n'est que la deuxième fois en huit ans que l'informaticien se retrouve déclassé au-delà de la deuxième position. Le patron d'Amazon, Jeff Bezos, conserve de son côté la première place, avec une fortune globale estimée à 182 milliards de dollars.

D'une manière générale, l'année 2020 aura été lucrative pour les plus riches de ce monde, en dépit de la crise sanitaire et économique. La fortune collective des membres de l'indice Bloomberg a ainsi augmenté de 23% depuis début janvier, soit de 1 300 milliards de dollars au total.

À lire aussi — Tesla voit ses ventes décoller malgré la pandémie

Découvrir plus d'articles sur :