Elon Musk, fondateur de The Boring Company. Robyn Beck/Pool via REUTERS

  • Elon Musk a déclaré sur Twitter que la directrice du laboratoire de recherche du CERN, Fabiola Gianotti, lui avait demandé de réfléchir à une collaboration pour un nouvel accélérateur de particules.
  • Le nouvel accélérateur de particules devrait être quatre fois plus grand que le Large Hadron Colli­der.
  • Elon Musk a ajouté qu'elle lui avait demandé si The Boring Company pouvait construire des tunnels pour ce nouvel accélérateur.
  • Un porte-parole du CERN a confirmé que Fabiola Gianotti avait rencontré Elon Musk en juillet 2018.
  • Le projet n'est pas encore arrêté et un porte-parole a déclaré qu'une décision devrait être prise "dans les prochaines années".

Les scientifiques ont un nouveau plan ambitieux pour explorer les mystères de l'univers et Elon Musk pourrait les aider.

Le DG de Tesla a déclaré sur Twitter qu'il avait été approché par l'organisation de recherche du CERN, qui abrite le plus grand accélérateur de particules du monde. Le Large Hadron Colli­der (LHC), c'est-à-dire le Grand colli­sion­neur de hadrons, est connu pour faciliter la découverte du boson de Higgs.

Elon Musk a déclaré que la directrice du CERN, Fabiola Gianotti, lui avait parlé de son entreprise de tunnels pour son nouvel accélérateur de particules, qui serait quatre fois plus gros que le LHC. The Boring Company de Elon Musk est une entreprise d'infrastructure qui se concentre principalement sur la construction de nouveaux tunnels afin de réduire les embouteillages.

Elon Musk a déclaré que The Boring Company pourrait aider à économiser des milliards d'euros.

"La direc­trice du CERN m’a demandé si The Boring Co. pouvait construire les nouveaux tunnels pour le futur LHC, lorsque nous étions à la Royal Society".

Le CERN a annoncé lundi un rapport de conception pour un nouvel accélérateur de particules, appelé Future Circu­lar Colli­der (FCC) ou Futur colli­sion­neur circu­laire.

Le FCC serait environ quatre fois plus grand que le LHC, qui parcourt 27 km sous la Suisse.

Voici une vidéo du nouveau design:

Un porte-parole du CERN a confirmé à Business Insider US que la directrice, Fabiola Gianotti, avait rencontré Elon Musk à la Royal Society en juillet dernier.

"Compte tenu des projets plus importants de futurs accélérateurs, le CERN est toujours ouvert aux nouvelles technologies rentables qui pourraient conduire à leur mise en oeuvre, y compris aux tunnels nécessaires", a ajouté le porte-parole.

Elon Musk a fondé The Boring Company en 2016 et la société a dévoilé son premier tunnel d'essais en décembre. Son équipement de construction de tunnels progresse actuellement environ 14 fois plus lentement qu'un escargot — bien qu'Elon Musk ait déclaré lors de la soirée de lancement du tunnel "être légèrement plus rapide qu'un escargot".

Les plans pour le FCC ne sont pas encore arrêtés. "Le CERN envisage sérieusement de prendre en charge un grand accélérateur lorsque le LHC cessera ses activités vers 2035-2040", a déclaré le porte-parole. "Compte tenu de la durée de ces projets, une décision devrait être prise dans les prochaines années".

Version originale: Isobel Asher Hamilton/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : EN IMAGES: Elon Musk a dévoilé le premier tunnel terminé de la Boring Company et fait circuler une Tesla à l'intérieur

VIDEO: Cette fresque géante est réalisée par des robots qui simulent l'esprit d'un peintre abstrait