Le DG de Tesla Elon Musk avoue que le constructeur automobile a failli faire faillite lors de cette particulière année 2018 faite de nombreux rebodnissements. REUTERS/Kyle Grillot

  • Elon Musk a indiqué que son entreprise Tesla a frôlé la faillite cette année dans une interview accordée dimanche soir au site Axios et diffusée sur la chaîne américaine HBO.
  • Le DG de Tesla a déclaré que l'entreprise "perdait énormément d'argent" au printemps et que l'échec n'était à l'époque qu'une question de semaines.
  • Cet aveu arrive après une année tourmentée pour Tesla avec des polémiques souvent alimentées par Elon Musk, qui a perdu sa casquette de président après un tweet sur un projet de retrait de la Bourse.

Elon Musk vient d'admettre que Tesla a failli faire faillite cette année alors que les problèmes de production se sont accumulés avec sa nouvelle voiture Model 3.

Dans une interview accordée au site Axios et diffusée sur la chaîne américaine HBO, le DG du constructeur automobile a déclaré que l'entreprise "perdait énormément d'argent" alors qu'elle tentait de résoudre — au printemps et à l'été — ses problèmes de production de la Model 3.

"Tesla a vraiment fait face à une grave menace de mort en raison de l'accélération de la production de la Model 3", a déclaré Musk. "La société perdait énormément d'argent. Si nous ne réglions pas ces problèmes en très peu de temps, nous mourrions. Et il était extrêmement difficile de les résoudre", a-t-il déclaré à Axios.

La production de la Model 3, qui a débuté en juillet dernier, a été confrontée à un certain nombre de difficultés, notamment une dépendance excessive des problèmes de batteries et des goulets d'étranglement.

Mais en octobre, pour le troisième trimestre, Tesla a annoncé un bénéfice surprise qui a largement dépassé les attentes de Wall Street.

"Le T3 2018 était un trimestre vraiment historique pour Tesla", a déclaré la société dans un communiqué de presse. "La Model 3 était la voiture la plus vendue aux États-Unis en termes de chiffre d'affaires et la 5e voiture la plus vendue en volume."

Tesla a déclaré qu'elle produisait en moyenne 4300 Model 3 par semaine au cours du trimestre — toujours en dessous de son objectif précédent de 5000 par semaine — et qu'elle accélérait ses plans de fabrication des berlines en Chine.

Cet aveu d'Elon Musk est l'énième rebondissement de l'année 2018 pour Tesla. Outre ses retards de production de Model 3, Tesla a dû affronter plusieurs polémiques souvent alimentées par l'ingénieur lui-même.

Ainsi, après un tweet évoquant un projet de retrait de la côte de Tesla, Elon Musk a été condamné à payer une amende de 20 millions de dollars et dû laisser son poste de président pour demeurer directeur général.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le responsable de la production de Tesla, le Français Gilbert Passin, a quitté l'entreprise

VIDEO: Découvrez l'école maternelle norvégienne où les enfants font classe en extérieur quel que soit le temps