Publicité

Elon Musk estime que le dogecoin pourrait être un moyen de paiement si les frais étaient moins élevés

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk estime que le dogecoin pourrait être un moyen de paiement si les frais étaient moins élevés
Elon Musk estime que les frais de transaction du Dogecoin sont encore trop chers © Patrick Pleul/ Getty Images
Publicité

Le patron de Tesla, Elon Musk, a indiqué le mercredi 22 septembre, que les frais liés au dogecoin doivent baisser pour que cette cryptomonnaie devienne une option de paiement viable. Il a donné cet avis après les confidences du PDG d'AMC, un exploitant de salles de cinéma, qui a laissé entendre qu'il pourrait ajouter le dogecoin comme moyen de payer son ticket de cinéma. "Il est très important que les frais de dogecoin baissent avant que l'achat de billets de cinéma soit viable", a twitté Elon Musk.

Sur le réseau social, le fondateur de SpaceX répondait au créateur du dogecoin, Billy Markus, qui ne développe plus cet actif numérique. "La société financière Robinhood annonce le lancement des portefeuilles. Le PDG d'AMC parle non seulement d'accepter le dogecoin mais dit que c'est le tweet qui a suscité le plus d'interactions qu'il ait jamais fait, le marché des cryptomonnaies respire enfin un peu", avait affirmé Billy Markus.

Les cryptomonnaies ont eu un début de semaine difficile. La valeur totale du marché est passée sous la barre des 2 000 milliards de dollars, alors que les retombées de la crise de la dette d'Evergrande ont porté un coup énorme à l'appétit pour le risque. Elles ont fait baisser à peu près toutes les classes d'actifs. Le bitcoin a chuté de 8% à environ 43 000 dollars lundi, tandis que le dogecoin a perdu 13% de sa valeur et a atterri à 22 cents.

>> Investissez dans les cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum…) grâce à la plateforme d'achat et de vente en ligne Coinhouse

La plupart de ces monnaies numériques ont tout de même enregistré des gains mercredi. Une remontée possible grâce à la société Robinhood qui a annoncé qu'elle lancerait un portefeuille de cryptomonnaies d'ici l'année prochaine mais aussi grâce au PDG d'AMC, Adam Aron. En effet, l’homme d’affaires a répondu positivement à un sondage qu'il avait lui-même lancé sur Twitter pour savoir s'il fallait accepter le dogecoin dans les cinémas.

"Je vois que vous pensez que la chaîne AMC devrait accepter le dogecoin", a déclaré Adam Aron, avant d’ajouter : "Maintenant, nous devons trouver une solution pour que cela se fasse". L’engouement du PDG d’AMC n’a fait que croître quand il a vu qu’Elon Musk — qu’il qualifie ‘d’incarnation de l’innovation” — avait aimé son sondage sur Twitter.

Elon Musk a été relativement discret sur les cryptomonnaies depuis qu'il a annoncé que Tesla suspendrait les achats de véhicules en bitcoins en raison de leur impact sur l'environnement. Le Sud-Africain a laissé entendre qu'il pourrait accepter le dogecoin comme monnaie possible pour acheter des véhicules Tesla. Cependant sa dernière affirmation concernant la réduction des frais de cette monnaie virtuelle semble indiquer qu'il n'est toujours pas sûr de sa décision.

Les frais liés à l’utilisation du dogecoin correspondent au traitement des transactions sur la blockchain. Ces frais peuvent fluctuer en fonction de l'activité du réseau. Le mois dernier, l'équipe de développement de cette crypto a annoncé une mise à jour du réseau, qui devait permettre une prochaine réduction des frais. Elon Musk avait positivement réagi et qualifiait cette mise à jour de "bon progrès". Le dogecoin s'échangeait pour la dernière fois à 22 cents le jeudi 23 septembre. Il a augmenté de plus de 4 500 % depuis le début de l'année, selon les données de CoinDesk.

Version originale : Shalini Nagarajan/Insider

À lire aussi — Le dogecoin va figurer sur les maillots d'une équipe de foot britannique

Découvrir plus d'articles sur :