Publicité

Elon Musk et des internautes font décoller en Bourse l'entreprise de jeux vidéo GameStop

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk et des internautes font décoller en Bourse l'entreprise de jeux vidéo GameStop
L'homme le plus riche du monde a une forte influence sur le cours de la Bourse. © Liesa Johannssen-Koppitz/Bloomberg/Getty Images
Publicité

L'entreprise américaine de magasins de jeux vidéo GameStop a bénéficié d'un gros coup de pouce d'Elon Musk mardi 26 janvier. Le groupe connaît des difficultés financières importantes depuis 2019, et a notamment dû fermer de nombreuses boutiques. Voyant GameStop sur une pente descendante, des spéculateurs ont parié sur la baisse de l'action de l'entreprise ces derniers mois. Mais c'était sans compter l'aide d'investisseurs amateurs, qui ont collectivement décidé d'aider GameStop.

Sur le forum Reddit, sur le subreddit "wallstreetbets", des internautes ont décidé d'investir pour faire remonter le cours de l'action et ainsi faire perdre de l'argent aux vendeurs à découvert par la même occasion. Depuis le début de l'année, GameStop est en hausse de plus de 680 % en Bourse, comme le rapporte CNN. Mardi 26 janvier, à la fermeture du marché, une action valait 147,98 dollars.

Mais son cours a encore grimpé lorsqu'Elon Musk a tweeté le lien du subreddit des investisseurs amateurs, accompagné d'un simple "Gamestonk". Grâce au soutien du patron de Tesla et SpaceX, l'action de GameStop a momentanément dépassé les 200 dollars, atteignant jusqu'à 209 dollars après la fermeture du marché.

Ce n'est pas la première fois qu'Elon Musk fait décoller un titre en Bourse avec un simple tweet. Également mardi 26 janvier, le cours en Bourse d'Etsy — une plateforme de vente de produits réalisés à la main — a grimpé de 18% après que l'homme d'affaires a publié "j'aime bien Etsy" sur Twitter, avouant même qu'il y a acheté un chapeau en laine tricotée pour son chien.

À lire aussi — Elon Musk accuse Amazon de 'paralyser' son projet Starlink

Découvrir plus d'articles sur :