Elon Musk vient d'injecter plus de 100M$ dans The Boring Company

The Boring Company a pour projet la construction d'un réseau de tunnels sous-terrain qui pourraient accueillir des systèmes de transports grande vitesse comme le Loop ou l'Hyperloop.YouTube

  • The Boring Company, la société de forage de tunnels d'Elon Musk, a levé 112,5 millions de dollars lors d'un récent tour de table, d'après un document déposé auprès de l'autorité américaine des marchés financiers SEC lundi.
  • Selon The Boring Company, aucun nouvel investisseur n'a participé à ce nouveau tour de table.
  • La société a annoncé que 90% des fonds reçus ont été versés par Elon Musk, et les 10% restants viennent des premiers employés.

The Boring Company, la société de construction de tunnels d'Elon Musk, a levé 112,5 millions de dollars lors d'un récent tour de table, d'après un document déposé auprès de l'autorité américaine des marchés financiers SEC lundi.

Selon The Boring Company, aucun nouvel investisseur n'a participé à la levée de fonds. La société a annoncé que 90% des fonds reçus ont été versés par Elon Musk, et les 10% restants viennent des premiers employés.

Si le nom de Musk n'est pas mentionné dans le document, on peut y trouver celui de Steve Davis, un ancien ingénieur de SpaceX choisi par Elon Musk pour diriger The Boring Company, et celui de Jared Birchall, le patron de Neuralink, la startup d'intelligence artificielle de Musk.

Elon Musk a fondé The Boring Company en 2016. Il projetait d'utiliser cette société pour créer un réseau de tunnels sous-terrain qui pourraient accueillir des nouveaux systèmes de transports grande vitesse comme l'Hyperloop, qui pourrait transporter des passagers dans des capsules à plus de 965 km/h, ou le Loop, qui ressemble à l'Hyperloop mais qui serait utilisé sur des distances plus courtes, donc à des vitesses plus réduites.

En mars, Musk a dit que les tunnels de sa société allaient prioriser les piétons et les cyclistes aux voitures. Il a ajouté que les réseaux de tunnels seraient aussi ouverts aux voitures, "mais seulement après que tous les besoins en transports publics soient satisfaits".

"C'est une question de courtoisie et d'équité", a t-il annoncé sur Twitter. "Si certains ne peuvent pas se permettre d'acheter une voiture, ils sont prioritaires".

Si Musk a soulevé des résistances de la part de certaines municipalités ou experts des transports en commun, il a quand même reçu l'autorisation de construire des tunnels tests en Californie et à Baltimore. Son projet est l'un des deux finalistes pour la construction d'une nouvelle liaison entre Chicago et l'aéroport international O'Hare.

L'année dernière, Musk a usé de méthodes non conventionnelles pour soulever des fonds pour The Boring Company comme la vente de casquettes, avec le nom de la société, ou celle de lance-flammes estampillés The Boring Company, à 500 dollars l'unité. En mars, il a annoncé la mise en vente de briques, façon LEGO, reformées à partir des roches extraites du forage des tunnels de sa société.

Version originale : Mark Matousek/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk a donné un aperçu de son tunnel sous Los Angeles

VIDEO: Cette startup berlinoise va s'associer à Audi et Vodafone pour mettre la 4G sur la Lune dès 2019