Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Elon Musk, invité au 'Saturday Night Live', a profité d'un traitement à la limite de la complaisance

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


NBC et le Saturday Night Live n'ont pas fait référence aux controverses concernant les positions d'Elon Musk sur le travail et les chèques de relance lors de son apparition télévisée du 8 mai. © Daniel Oberhaus/Wikimedia Commons

Lors du monologue d'ouverture d'Elon Musk en tant qu'animateur du Saturday Night Live (SNL), diffusé le 9 mai, il a déclaré : "Je fais l'histoire ce soir." Le PDG de Tesla et SpaceX est entré dans l'histoire de plusieurs façons au cours de l'émission.

Il est la seule personne pesant 184 milliards de dollars (environ 151 milliards d'euros) — ce qui fait de lui le deuxième homme le plus riche du monde — à être devenu animateur le temps d'une émission. Il n'est également que le deuxième PDG milliardaire à animer l'émission après Donald Trump, et il l'a fait sans avoir de formation dans le domaine du divertissement.

À lire aussi — Elon Musk a une vie privée chaotique — ce qu'il faut savoir de ses multiples liaisons, ruptures et divorces

Mais Elon Musk n'a pas mentionné sa fortune ni ses entreprises, dont Tesla et SpaceX. Il a déclaré pendant son monologue qu'il entrait dans l'histoire en étant la première personne à parler ouvertement de son syndrome d'Asperger, un trouble du spectre autistique dans lequel les gens ont "des difficultés à réagir au langage corporel, aux expressions faciales et au ton de la voix des autres", selon Medical News Today. Certains ont fait remarquer que cette déclaration n'était pas exacte, car l'ancien membre de la distribution, Dan Aykroyd, est atteint du syndrome d'Asperger et a présenté l'émission en 2003.

Bien que le fantasque Sud-Africain soit connu pour ses déclarations incendiaires, son apparition en direct à la télévision n'a pas suscité de controverse. NBC a donné au deuxième homme le plus riche de la planète une plateforme pour montrer un côté humain et sympathique, avec peu de critiques sur sa richesse et son pouvoir massifs.

Avant l'émission, certains membres de l'équipe du SNL ont critiqué la décision d'inviter Musk en raison de son ultra-richesse, ce qui a incité NBC à autoriser les comédiens à choisir de ne pas participer avec Elon Musk comme hôte. Michael Che et Colin Jost, membres de la distribution, ont soulevé certaines critiques concernant Elon Musk, en plaisantant sur le fait que le PDG a accueilli l'émission pour faire oublier l'échec des lancements de fusées de SpaceX.

À lire aussi — Ce jour où la Nasa a sauvé SpaceX de la faillite

Son immense richesse n'a pas été abordée

"Pourquoi tous ces riches blancs essaient-ils d'aller dans l'espace ?", a déclaré Michael Che.

L'émission n'a jamais abordé la richesse

Pourtant, plus tard dans l'épisode, même Michael Che et Colin Jost sont apparus amicaux avec le milliardaire après lui avoir demandé à plusieurs reprises "Qu'est-ce que le Dogecoin", la cryptomonnaie lancée comme une blague en 2013.

Les émissions comiques populaires, comme le Saturday Night Live, peuvent être une plateforme puissante pour la critique sociale et politique, et cela peut inclure de se moquer des personnages puissants, même des hôtes invités. Mais l'épisode du SNL consacré au natif de Pretoria n'a pas abordé son extrême richesse ni le pouvoir et l'influence qu'il exerce.

Le SNL n'a fait aucune mention des déclarations publiques d'Elon Musk contre les syndicats, de sa décision de défier les restrictions locales contre le coronavirus pour ouvrir son usine Tesla (ce qui a entraîné la propagation de centaines de cas parmi les travailleurs), et du fait que le National Labor Relations Board à déclarer Tesla coupable de violation du droit du travail américain.

À lire aussi — Elon Musk estime que le dogecoin pourrait être l'avenir des cryptomonnaies, mais conseille d'investir prudemment

L'émission n'a pas abordé la manière dont la richesse d'Elon Musk a triplé pendant la pandémie aux côtés d'autres milliardaires, alors que des millions de personnes souffraient simultanément de pertes d'emplois et de revenus réduits.

Le SNL ne s'est pas arrêté sur la déclaration d'Elon Musk sur Twitter, en juillet 2020, selon laquelle "un autre plan de relance gouvernemental n'est pas dans l'intérêt du peuple."

Il n'a pas non plus mentionné le pouvoir de l'entrepreneur de faire bouger les marchés avec un seul tweet.

En raison du manque de contexte entourant l'apparition d'Elon Musk, NBC a diffusé un portrait peu critique du milliardaire lors de son apparition dans une émission de comédie à sketches.

Lorsque Donald Trump a présenté le SNL au plus fort de la popularité de "The Apprentice", il a proclamé que c'était une "plus grosse affaire" pour NBC que lui. Pourtant, selon des articles du Washington Post, de l'université de Harvard et du New York Times, le traitement médiatique de la candidature de Donald Trump — souvent obsessionnel et parfois peu critique — et l'accent mis sur les controverses de la candidate démocrate Hillary Clinton ont fini par l'aider à remporter l'investiture républicaine puis la présidence des États-Unis, en 2016.

L'avenir nous dira comment le portrait d'Elon Musk sur le SNL influencera son avenir.

NBC n'était pas immédiatement disponible pour des commentaires supplémentaires.

Version originale : Allana Akhtar/Business Insider India

À lire aussi — Selon Elon Musk, la Seconde Guerre mondiale est 'insignifiante' à côté des problèmes de logistique de Tesla

Découvrir plus d'articles sur :