Publicité

Elon Musk invite les mineurs de bitcoins à prouver qu'ils utilisent de l'énergie verte

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk invite les mineurs de bitcoins à prouver qu'ils utilisent de l'énergie verte
Le milliardaire Elon Musk, patron de SpaceX et Tesla. © Steve Jurvetson/ Flickr
Publicité

Elon Musk a déclaré jeudi 20 mai que les principaux mineurs de bitcoins devraient publier des données auditées sur les énergies renouvelables qu'ils utilisent potentiellement afin d'apaiser les inquiétudes concernant l'impact de l'actif numérique sur l'environnement. Le milliardaire répondait à un tweet du directeur de la recherche d'Ark Invest, Brett Winton, selon lequel le minage de bitcoins encourage l'adoption d'énergies renouvelables. La société d'investissement a fait valoir que le minage présente une opportunité de s'éloigner de la consommation de combustibles fossiles pour se tourner vers des technologies plus vertes.

"Je suis d'accord pour dire que cela peut se faire avec le temps, mais la récente croissance extrême de la consommation d'énergie n'aurait pas pu se faire aussi rapidement avec les énergies renouvelables", a déclaré Elon Musk dans un tweet. "Cette question est facilement résolue si les 10 principaux organismes de hachage (technique utilisée pour sécuriser les transactions sur la blockchain dans le cadre du processus de minage, ndlt) postent simplement des chiffres audités d'énergie renouvelable vs non."

Capture d'écran sur le réseau social Twitter.

À lire aussi — Elon Musk le promet, il ne vendra pas ses dogecoins

Il a poursuivi en disant que l'énergie utilisée par le minage de bitcoins commence à dépasser celle des pays de taille moyenne. "Il est presque impossible pour les petits hashers de réussir sans ces économies d'échelle massives", a-t-il ajouté.

Le bitcoin et le dogecoin doivent mieux faire

Selon une étude de l'université de Cambridge, le bitcoin utilise environ 121,36 térawattheures (TWh) par an. À titre de comparaison, les systèmes bancaires consomment 263,72 TWh, tandis que l'extraction d'or nécessite environ 240,61 TWh. Cela montre que ces deux autres industries consomment deux fois plus d'énergie que le minage de bitcoins.

Elon Musk a répondu à un autre utilisateur de Twitter qui s'interrogeait sur la consommation d'énergie idéale nécessaire au minage de cryptomonnaies, en disant que même le dogecoin, moins énergivore, avait une certaine marge de progression et qu'un ratio idéal serait de 0,1 kWh "calculé comme l'énergie totale utilisée par le système divisée par le taux de transaction maximal".

Capture d'écran sur Twitter.

Le bitcoin s'est légèrement redressé pour repasser au-dessus de 40 000 dollars, mais il s'échange de nouveau autour de 39 000 dollars vendredi après-midi. La valeur de la cryptomonnaie a fortement chuté à un peu plus de 30 000 dollars mercredi, après que Tesla a suspendu les paiements en bitcoins et que la Chine a annoncé que les jetons numériques ne pouvaient pas être utilisés comme moyen de paiement.

Version originale : Shalini Nagarajan/Markets Insider

À lire aussi — Les 7 conseils d'Elon Musk pour améliorer sa productivité au bureau

Découvrir plus d'articles sur :