Publicité

Elon Musk le promet, il ne vendra pas ses dogecoins

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk le promet, il ne vendra pas ses dogecoins
Le patron de Tesla, Elon Musk. © Mike Blake/Reuters
Publicité

La toujours volatile cryptomonnaie basée sur les mèmes, le dogecoin, a fait l'objet d'un nouveau tweet d'Elon Musk, DG de Tesla, jeudi 20 mai dans l'après-midi. "Je n'en ai pas vendu et je n'en vendrai pas", a déclaré le milliardaire sur Twitter en réponse à un fil de discussion spéculant sur la vente ou non de ses avoirs dans la cryptomonnaie. On ne sait pas exactement combien d'argent l'homme d'affaires a investi dans le dogecoin, mais il n'est apparemment pas prêt de s'en séparer.

Plus tôt dans la journée de jeudi, un tweet dans le même fil de discussion lancé par Elon Musk a fait grimper la valeur du dogecoin de 15 %. Le tweet disait "Combien coûte ce doge dans la vitrine ?", accompagné de l'image d'un ordinateur portable avec un autocollant. L'image de l'autocollant est celle d'un billet d'un dollar, bien qu'avec un Shiba Inu du mème original "doge" de 2013 comme figure centrale à la place de George Washington.

À lire aussi — Elon Musk continue de promouvoir le dogecoin, les fans du bitcoin en colère

Tesla ne devrait pas vendre ses bitcoins... si l'on en croit Elon Musk

Elon Musk est connu pour ses propos sur les cryptomonnaies sur les médias sociaux. Mercredi, il a tweeté un mème qui semblait indiquer que Tesla conservera ses bitcoins au milieu d'un crash majeur de cryptomonnaies. "Tesla a 💎 🙌 ," a déclaré Elon Musk.

"Les mains de diamant", comme l'explique KnowYourMeme, est une référence aux "traders qui croient en la rentabilité éventuelle de leurs actions et titres et qui continuent à les conserver alors que leur valeur baisse."

Le bitcoin, l'ether et d'autres cryptomonnaies ont connu un important krach mercredi : les 10 cryptomonnaies les plus importantes en termes de capitalisation boursière ont connu une chute à deux chiffres, à une exception près.

Il semble que Tesla, d'après le tweet d'Elon Musk, ne va pas vendre ses bitcoins. Cependant, l'entreprise a récemment cessé d'accepter les bitcoins pour ses véhicules — une décision qui pourrait avoir contribué à stimuler la chute de valeur de cette semaine.

Version originale : Ben Gilbert/Insider

À lire aussi — Les 7 conseils d'Elon Musk pour améliorer sa productivité au bureau

Découvrir plus d'articles sur :