Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Elon Musk redémarre l'usine Tesla malgré le confinement et se tient prêt à se faire arrêter

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk redémarre l'usine Tesla malgré le confinement et se tient prêt à se faire arrêter
Le DG de Tesla, Elon Musk. © Reuters

Le DG de Tesla, Elon Musk, a confirmé lundi 11 mai les rumeurs selon lesquelles l'entreprise automobile avait repris sa production malgré les mesures locales de confinement destinées à endiguer la propagation du coronavirus. "Tesla reprend aujourd'hui la production malgré les règles du comté d'Alameda", a-t-il déclaré dans un tweet. "Je serai sur la chaîne de production avec tous les autres. Si quelqu'un se fait arrêter, je demande que ce soit seulement moi".

Plus tôt dans la journée de lundi, trois employés ont déclaré à Business Insider US que Tesla avait demandé à ses employés de revenir au travail en leur téléphonant et en leur envoyant des SMS. S'ils choisissent de ne pas revenir, ont déclaré les travailleurs, ils risquent de perdre leur emploi. Il n'était pas évident de savoir immédiatement si les autorités locales allaient réagir, ni comment. Seules les entreprises jugées essentielles sont autorisées à exercer leurs activités en Californie. Elon Musk a déclaré à plusieurs reprises que Tesla devrait être considérée comme essentielle.

Plus tôt dans la journée de lundi, le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, a déclaré qu'il s'attendait à ce que Tesla redémarre ses activités la semaine prochaine. "Je crois comprendre qu'ils ont eu des discussions très constructives", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse en vidéo. "Ma conviction, mon espoir et mes attentes sont qu'ils pourront reprendre leur activité dès la semaine prochaine".

Elon Musk a ensuite remercié Gavin Newsom dans un tweet en disant qu'il était "depuis longtemps un défenseur, un partisan et un adoptant" de la technologie de l'entreprise.

Pendant des semaines, Elon Musk a exprimé sa frustration grandissante face à la fermeture de la principale usine automobile de Tesla à Fremont, en Californie. Lors d'une conférence téléphonique le 29 avril, il a déclaré que la fermeture devait être considérée comme un "risque sérieux" pour l'entreprise Tesla avant de se lancer dans une tirade à caractère blasphématoire sur le fait que ces fermetures étaient contraires aux principes sur lesquels les Etats-Unis ont été fondés.

En réponse à un procès intenté samedi, les responsables locaux du comté d'Alameda ont déclaré qu'ils s'engageaient de bonne foi aux côtés de l'entreprise pour équilibrer les besoins commerciaux et la sécurité locale.

"L'équipe de Tesla a été sensible à nos conseils et recommandations, et nous espérons parvenir très bientôt à un accord sur un plan de sécurité approprié", a-t-il déclaré. "Nous devons continuer à travailler ensemble pour que ces sacrifices ne soient pas gaspillés et que nous maintenions nos acquis. Il est de notre responsabilité collective de passer par des phases de réouverture et d'assouplissement des restrictions de l'ordonnance sur le confinement de la manière la plus sûre possible, en nous appuyant sur des données et sur la science".

Version originale : Graham Rapier/Business Insider.

A lire aussi — Elon Musk menace de quitter la Californie suite à la fermeture forcée de son usine Tesla pendant le confinement

Découvrir plus d'articles sur :