Publicité

Elon Musk retire un tweet affirmant que Tesla pourrait devenir la plus grande entreprise du monde

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk retire un tweet affirmant que Tesla pourrait devenir la plus grande entreprise du monde
Elon Musk, le patron de Tesla. © Britta Pedersen-Pool/Getty Images
Publicité

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a supprimé vendredi un tweet qui laissait entendre que Tesla deviendrait une entreprise plus importante qu'Apple, la plus grande entreprise du monde, "d'ici quelques mois". La conversation sur Twitter concernant la valeur marchande de Tesla avait été lancée par un compte appelé @WholeMarsBlog. Ce compte fait souvent la promotion du contenu de Tesla et a écrit "Tesla va être plus grande qu'Apple".

Elon Musk a répondu au tweet en indiquant qu'il était d'accord. "Je pense qu'il y a >0% de chances que Tesla soit la plus grande entreprise", a tweeté Elon Musk. Un autre utilisateur a déclaré : "J'adore la direction de cette flèche !" Elon Musk a répondu : "Probablement dans quelques mois", laissant entendre que l'entreprise pourrait bientôt devenir plus grande qu'Apple. La valeur marchande de Tesla, qui s'élève à 584 milliards de dollars, représente environ 30 % des 2,01 mille milliards de dollars d'Apple aux cours de vendredi.

À lire aussi — Elon Musk annonce qu'il est désormais possible d'acheter une Tesla en bitcoin

Elon Musk a supprimé le tweet peu après son envoi. Il a laissé sa réponse originale, mais de nombreux utilisateurs ont fait des captures d'écran de son tweet supprimé et les ont partagées.

Alors que Tesla et Apple ne sont pas directement en concurrence, cela pourrait bientôt changer car le constructeur de l'iPhone aurait l'intention de sortir sa propre voiture électrique autonome d'ici 2024.

Les analystes de JP Morgan ont déclaré que Tesla pourrait perdre sa domination dans le secteur des voitures électriques, car des marques plus importantes interviennent et prennent des parts de marché. En février, Tesla a montré des signes qu'elle perdait son avance, tandis que la Mustang Mach-E de Ford a vu ses ventes baisser.

Ce n'est pas la première fois que les tweets d'Elon Musk lui valent des ennuis

Certains comptes Twitter ont appelé d'autres utilisateurs à supprimer leurs captures d'écran du tweet supprimé du patron de Tesla, de peur que l'homme d'affaires n'en subisse des répercussions.

Jeudi, le National Labor Relations Board avait demandé à Elon Musk de supprimer un tweet sur les efforts syndicaux des employés de Tesla. Au moment de la publication, le tweet était toujours en ligne. "Rien n'empêche l'équipe Tesla de notre usine automobile de voter pour un syndicat", avait écrit Elon Musk en 2018. "Ils pourraient le faire demain s'ils le voulaient. Mais pourquoi payer des cotisations syndicales et renoncer à des stock-options pour rien ? Notre bilan de sécurité est 2X meilleur que lorsque l'usine était UAW & tout le monde reçoit déjà des soins de santé" ("UAW" pour United Auto Workers, l'un des plus importants syndicats américains, ndlt).

Plus tôt ce mois-ci, un investisseur de Tesla a poursuivi Elon Musk et le conseil d'administration de l'entreprise, affirmant que les tweets "erratiques" d'Elon Musk violaient un accord de règlement avec la Securities and Exchange Commission (l'organisme américain de réglementation des marchés financiers, ndlt).

Et en 2018, la SEC a accusé le PDG de Tesla de fraude en matière de valeurs mobilières pour avoir tweeté qu'il rendrait Tesla privé si l'action atteignait 420 dollars. À la suite de cette accusation, Elon Musk a quitté la présidence de l'entreprise et a accepté des mesures permettant de passer au crible ses déclarations publiques liées à Tesla, bien qu'il n'ait pas été contraint de reconnaître une quelconque culpabilité.

'L'impact d'Elon Musk sur le marché boursier via Twitter est bien documenté. L'année dernière, il a tweeté "L'action Tesla est trop élevée à mon avis", ce qui a fait chuter l'action de 10 %. Il s'est également montré très virulent sur les médias sociaux en matière d'investissement, notamment en contribuant à la promotion des actions GameStop lors de la frénésie autour de l'éditeur de jeux vidéo, ainsi qu'en faisant continuellement la promotion du bitcoin et du dogecoin sur son compte.

On ignore si Elon Musk a supprimé le tweet de son propre chef ou si on lui a demandé de le faire dans le cadre de l'accord préalable avec la SEC. Tesla n'a pas répondu à une demande de commentaire.

Version originale : Grace Kay/Insider

À lire aussi — Elon Musk a répondu aux critiques de Bernie Sanders sur sa fortune

Découvrir plus d'articles sur :