Tesla a failli faire faillite quand Elon Musk a pris les commandes de l'entreprise. Mark Brake/Getty Images

  • Elon Musk a participé à une session de questions-réponses à la conférence tech South by Southwest ce dimanche. 
  • A cette occasion, Elon Musk a dit que "la plus grosse erreur" de sa carrière a été de ne pas consacrer assez de temps à Tesla lors de ses débuts. 
  • Elon Musk était l'investisseur principal de l'entreprise et son président de 2004 à 2008, avant de prendre le poste de PDG. 

Elon Musk a participé à une session de questions-réponses à la conférence tech South by Southwest dimanche 11 mars, pendant laquelle il a discuté d'un grand nombre de sujets, donc la colonisation de Mars, l'intelligence artificielle et Kanye West

Vers la fin de la discussion, il a parlé de la série d'événements qui a conduit à la création de Tesla et sa décision ultime de devenir PDG de l'entreprise. A un moment, il a ainsi dit que la "plus grosse erreur" de sa carrière a été de ne pas consacrer assez de temps à Tesla à ses débuts, quand il s'était davantage focalisé sur son entreprise spatiale SpaceX. 

Voici ce qu'il a dit: 

"Je pense que ça a probablement été la plus grosse erreur de ma carrière. A chaque fois que vous pensez que vous pouvez avoir à la fois le beurre et l'argent du beurre, vous avez probablement tort." 

Alors qu'Elon Musk était l'investisseur principal de Tesla, il n'avait pas pris un poste de dirigeant au sein de l'entreprise. Au lieu de ça, il occupait le poste de président de 2004 et 2008, pour pouvoir consacrer plus de temps à son entreprise spatiale SpaceX et s'occuper de ses enfants. Mais alors que Tesla connaît des retards de production et des dépassements de coûts avec son premier véhicule, le Roadster, les tensions commencent à monter entre Elon Musk et le DG Martin Eberhard, qui sera ensuite poussé vers la sortie et remplacé par Ze-ev Drori, qui est devenu le second PDG à plein temps de Tesla en novembre 2007. 

Elon Musk regrette d'avoir négligé Tesla à ses débuts 

Alors que l'entreprise frôle la faillite pendant la crise financière de 2008, Elon Musk décide qu'il se doit de prendre les commandes.

"Je pensais 'je peux continuer à diriger SpaceX'. Je consacrerai 20% de mon temps à Tesla et tout ira bien'", a dit Elon Musk lors du panel. "Mais en vrai... les choses se sont vraiment effondrées."

Elon Musk est ainsi devenu PDG de Tesla en octobre 2008 et a commencé par des licenciements. Il a levé 40 millions de dollars, pour permettre à l'entreprise d'éviter la faillite. Depuis, Tesla a lancé trois nouveaux véhicules — la berline de luxe Model S, le SUV de luxe Model X et la berline grand public Model 3 —, a développé des activités dans l'énergie solaire et a amassé une capitalisation boursière plus importante que celle de Ford et comparable à celle de General Motors.

Bien qu'Elon Musk pourrait dire le contraire, la popularité de Tesla auprès de ses clients et de ses investisseurs lui a permis d'avoir le beurre et l'argent du beurre aussi — en rencontrant des retards de production pour chacun de ses véhicules, tout en continuant à avoir accès à du capital bon marché. Mais le fait que Tesla soit arrivé si loin montre la sagesse de la décision d'Elon Musk de devenir PDG et sa capacité à transformer une erreur professionnelle en l'un des succès les plus improbables de cette dernière décennie. 

Version originale: Mark Matousek/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 9 Français les plus riches en 2018 selon Forbes

VIDEO: Voici à quoi pourrait ressembler le futur d'Apple