Publicité

Elon Musk s'amuse d'un mème sur le prochain vol spatial de Jeff Bezos pour se moquer de lui

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk s'amuse d'un mème sur le prochain vol spatial de Jeff Bezos pour se moquer de lui
La guéguerre entre Elon Musk et Jeff Bezos est loin d'être finie. © MANDEL NGAN/AFP via Getty/Axel Springer
Publicité

Elon Musk a apprécié samedi 17 juillet un mème se moquant du prochain vol de Jeff Bezos aux confins de l'espace. Il a commenté "haha" sous un mème posté sur Twitter au sujet du vol de Jeff Bezos. Le mème montre Jeff Bezos parlant à Elon Musk de son vol, mais avec leurs visages superposés à Anakin Skywalker et Padme de "Star Wars : Episode II — Attack Of The Clones" — un format de mème populaire.

Le mème se moque du fait que le vol de Jeff Bezos sera sub-orbital, ce qui signifie qu'il ne fera que toucher le bord de l'espace avant de revenir sur Terre, plutôt que de se mettre en orbite. Le 20 juillet, Jeff Bezos doit s'envoler à bord de New Shepard, un vaisseau spatial fabriqué par sa société Blue Origin.

À lire aussi — Comment l'obsession de Jeff Bezos pour l'espace depuis l'enfance l'a conduit à créer Blue Origin

Un vol d'une durée de 11 minutes, dont 3 en apesanteur

Le vol de Jeff Bezos est prévu juste au-dessus de la ligne de Kármán, une ligne imaginaire située à 100 km au-dessus du niveau de la mer, que certains utilisent pour définir la frontière entre l'atmosphère terrestre et l'espace.

Le vol devrait durer environ 11 minutes, pendant lesquelles Jeff Bezos et les autres passagers connaîtront environ trois minutes d'apesanteur. Son frère Mark Bezos, l'aviatrice Wally Funk, 82 ans, et Oliver Daeman, 18 ans, étudiant en physique, voyageront avec lui.

Elon Musk est depuis longtemps en rivalité avec Jeff Bezos, car les deux milliardaires possèdent des sociétés d'exploration spatiale. SpaceX, la société d'Elon Musk, a pour objectif déclaré de transporter un jour des êtres humains sur Mars, et Elon Musk a déclaré vouloir contribuer à la colonisation de la planète rouge.

Elon Musk a déjà qualifié la société Blue Origin de Jeff Bezos de "copieur" et s'est moqué de l'atterrisseur lunaire Blue Moon proposé par la société en le comparant à des "boules bleues". Récemment, les deux entreprises se sont affrontées au sujet d'un contrat attribué à SpaceX par la NASA en avril, Blue Origin faisant pression sur Washington pour permettre à la NASA de donner plus d'argent à une autre entreprise.

Version originale : Isobel Asher Hamilton/Insider

À lire aussi — Pourquoi SpaceX, l'entreprise spatiale d'Elon Musk, agace les autorités américaines

Découvrir plus d'articles sur :