Publicité

Elon Musk se moque de Warren Buffet, devenu bien moins riche que lui

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Elon Musk se moque de Warren Buffet, devenu bien moins riche que lui
Elon Musk a plus d'argent que Warren Buffet et Bill Gates réunis © Alex Wong/Getty Images & Rebecca Cook/Reuters
Publicité

Elon Musk s'est moqué dans un tweet de Warren Buffett, désormais bien moins riche que lui. Le patron de Tesla a suggéré à l'investisseur d'acheter des parts dans son entreprise de véhicules électriques s'il veut rattraper son retard. "Peut-être que Warren Buffett devrait investir dans Tesla ahah", a ironisé l’homme le plus riche du monde. Elon Musk possède une fortune de 236 milliards de dollars (203 milliards d’euros), soit plus du double de la fortune de 103 milliards de dollars (88 milliards d’euros) de Warren Buffet, le PDG de Berkshire Hathaway, selon l'indice Bloomberg des milliardaires.

Le Sud-Africain avait publié ce tweet en réponse à un fil de discussion sur Twitter soulignant qu'il valait plus que les fortunes réunies de Warren Buffett et de Bill Gates, cofondateur de Microsoft. Elon Musk ne s'attend probablement pas à ce que Warren Buffett devienne actionnaire de Tesla, car cet homme de 91 ans est réputé pour rechercher les bonnes affaires et s'en tenir aux entreprises qu'il comprend. La capitalisation boursière de Tesla a été multipliée par près de 10 depuis le début de l'année 2020, et l'entreprise a fait de gros paris sur l'intelligence artificielle et le bitcoin.

À lire aussi — J’ai essayé la technique d’Elon Musk pour booster sa productivité

Le patron de Tesla a déjà eu des différends avec l'investisseur, notamment lorsqu'il a rejeté la proposition de Berkshire Hathaway de construire 10 centrales électriques au gaz naturel au Texas en prévision de la prochaine crise énergétique de cet État. Bien qu’Elon Musk ait cité Warren Buffett dans le passé, il a admis qu'il n'était pas le "plus grand fan" de l'investisseur. Il a décrit l'allocation des capitaux à travers Berkshire Hathaway comme "une sorte de travail ennuyeux" et a remis en question le personnage de "grand-père bienveillant" du patron de la société.

Elon Musk a notamment qualifié l'idée de Warren Buffett sur les “fossés” économiques — ou les avantages concurrentiels durables tels qu'une marque bien-aimée ou une technologie brevetée — de "boiteuse" lors d'une conférence en 2018. Il a fait valoir que le rythme d'innovation d'une entreprise est plutôt le déterminant clef de sa compétitivité.

Warren Buffett a défendu ce concept lors de l'assemblée annuelle des actionnaires de Berkshire la même année. Il avait souligné les faibles coûts de Geico, et la fidélité des clients à des marques telles que Coca-Cola et Snickers, comme exemples de puissants fossés qui tiennent les rivaux à distance.

"Elon Musk peut bouleverser les choses dans certains domaines", a déclaré l'investisseur avant d’ajouter en plaisantant : "Je ne pense pas qu'il voudrait nous affronter dans les bonbons", en faisant référence à See's Candies, propriété de Berkshire.

À lire aussi — Elon Musk réduit le prix de vente de sa dernière propriété de luxe

"Je lance une entreprise de bonbons, et ça va être incroyable", a répondu Elon Musk en ironisant sur Twitter. En revanche, Warren Buffett a indiqué qu'il n'allait pas entrer en concurrence avec le patron de Tesla dans le secteur automobile.

"Je n'ai pas vraiment la même urgence de produire des automobiles qu'il a apparemment de produire des bonbons", a-t-il déclaré dans une interview à CNBC en 2018. Warren Buffett a précédemment fait l'éloge d’Elon Musk en tant que "gars remarquable", mais a suggéré qu'il avait encore "une marge de progression" et devrait être plus sélectif sur ce qu'il tweete.

Version originale : Theron Mohamed / Insider

À lire aussi — Elon Musk redevient l’homme le plus riche du monde et se moque de Jeff Bezos

Découvrir plus d'articles sur :