Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Elon Musk ne sera plus payé par Tesla pour construire des voitures

Elon Musk ne sera plus payé par Tesla pour construire des voitures
© Maurizio Pesce / Wikimedia Commons
  • Le DG de Tesla Elon Musk ne sera désormais plus payé à moins de faire monter la capitalisation boursière de l'entreprise et de rendre les actionnaires heureux.
  • Le nouveau plan de rémunération de Musk ne fait plus mention d'objectifs de production de véhicules, que Tesla a toujours manqué.
  • Un analyste prédit que Tesla pourrait construire 100.000 nouvelles voitures Model S en 2018, contre 400.000 pré-commandes.

Tesla a annoncé un nouveau plan de rémunération mardi pour son DG Elon Musk. Il ne sera pas payé un dollar sauf si les actionnaires de sa société sont très heureux.

C'est peut-être dommage pour les 400.000 personnes qui ont pré-commandé un véhicule électrique de Tesla, mais la rémunération de Musk ne sera plus basée sur la capacité de sa société à construire des voitures.

Tesla est connu pour avoir des difficultés avec sa production et a loupé des objectifs importants. Par exemple, après que Musk a dit avoir pour objectif de produire 20.000 Model 3 par mois d'ici à décembre dernier, la société n'en a livré que 1.550 pour tout le quatrième trimestre 2017. Musk a aussi dit vouloir construire 500.000 cette année, mais cela semble improbable maintenant que la production du Model 3 est décalée.

Un note d'analyste datant de décembre prévoit que juste 100.000 Tesla Model S sortent de la ligne de production en 2018.

L'action Tesla ne cesse de surpasser celle de ses concurrents, s'envolant de 1000% depuis que le constructeur est entré en bourse en 2010.

Au lieu de se concentrer sur la fabrication de voitures, comme le font General Motors et Ford, le nouveau programme de rémunération de Musk est "entièrement contingent aux objectifs de capitalisation boursière et opérationnels qui permettraient à Tesla d'être une des sociétés les plus valorisées au monde" explique un communiqué de presse.

Pour que Musk obtienne l'intégralité de ses rémunérations, "la capitalisation boursière de Tesla doit atteindre 650 milliards de dollars (une hausse de presque 600 milliards), et d'importants objectifs de revenus et de profitabilité doivent être atteints" annonce la société.

"Elon ne recevra aucune rémunération garantie — pas de salaire, pas de bonus en cash, et pas d'actions qui lui rapportent de l'argent chaque année", précise le communiqué.

Tesla est-il un constructeur automobile?

Tesla

L'ancien plan de rémunération de Musk incluait des objectifs de production de véhicules en plus d'objectifs de hausse de la valeur boursière, mais cette clause a été retirée de son nouveau plan.

Tesla mentionne sa volonté de construire "la gamme de produits de la société pour couvrir toutes les formes principales de transport terrestre" ainsi que d'étendre "la production d'énergie solaire grâce à Solar Roof et à d'autres produits solaires et intégrer le stockage sur batterie de façon efficace", mais ne parle pas d'augmenter la production de voitures ou sa fiabilité.

Dans le communiqué de Tesla, celle-ci se décrit comme "la première société d'énergie renouvelable intégrée verticalement" mais sur le marché des voitures électriques, Tesla se trouve face à de plus en plus de rivaux qui proposent des véhicules de similaires et meilleurs sur certains points.

Version originale: Alex Lockie/Business Insider.

Découvrir plus d'articles sur :