Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Elon Musk tweete "Take the red pill", un signe qu'il pourrait avoir changé de bord politique


© AP Photo

Elon Musk continue à tweeter des messages étranges. Le DG de Tesla et de SpaceX a tweeté "Prenez la pilule rouge" ("Take the red pill") à ses 34 millions d'abonnées, dimanche 17 mai. Le tweet est une référence à une scène du film "Matrix" de 1999, dans laquelle Morpheus dit au protagoniste Neo qu'il vit dans une simulation informatique et qu'il a le choix de prendre une pilule rouge ou bleue. "Tu prends la pilule bleue, l'histoire s'arrête là, tu te réveilles dans ton lit, et tu crois ce que tu veux. Tu prends la pilule rouge, tu restes au Pays des Merveilles et je te montre jusqu'où va le terrier". Par ailleurs, Elon Musk semble croire qu'il y a de bonnes chances pour que nous vivions dans une simulation informatique.

Mais "prendre la pilule rouge" ("take the red pill", ou être "red-pilled" en anglais), est beaucoup plus souvent utilisé sur Internet pour désigner un réveil politique de droite. Cette expression est souvent utilisée dans les forums consacrés à des sujets comme Donald Trump ou les mouvements pour les droits des hommes ("men's rights").

Ce terme a gagné en popularité grâce à un sous-reddit appelé TheRedPill, qui est ouvertement misogyne. En 2013, Business Insider US a décrit les points de vue développés dans de ce sous-reddit :

Bienvenue sur The Red Pill, une communauté Internet sur Reddit fondée sur la croyance générale que les femmes sont mieux loties que les hommes. Red Pill n'est pas un bulletin de conseils sur les rencontres, mais plutôt un forum pour les personnes — surtout les hommes — qui explorent une idéologie qui tourne presque exclusivement autour du genre. Ceux qui "avalent la pilule" soutiennent que ce sont les hommes, et non les femmes, qui ont été socialement privés de leurs droits. Le féminisme est considéré comme une idéologie néfaste et les Red Pillers s'empressent de citer des exemples qui renforcent leurs arguments, certains allant même jusqu'à affirmer que la société est carrément anti-hommes.

A lire aussi — Elon Musk continue de vendre ses propriétés : 'Les possessions matérielles vous pèsent un peu (politiquement)'

Elon Musk, qui a affirmé une fois sur le réseau social qu'il était "ouvertement modéré", a pris un ton de plus en plus anti-système alors que le coronavirus a forcé la fermeture de son usine de Fremont. Il a qualifié de "fascistes" les mesures de confinement et a déclaré lundi dernier qu'il rouvrirait son usine de Fremont et qu'il était prêt à être arrêté pour ce faire.

Des voix conservatrices saluent déjà le tweet comme un signe qu'Elon Musk, qui a affirmé qu'il soutenait le candidat démocrate Andrew Yang en 2019, se range de leur côté. Ivanka Trump a rapidement retweeté le message d'Elon Musk elle-même, répondant "Pris !".

Version originale : Jake Swearingen/ Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :