Embarquez pour Boca Chica, la ville paisible où Elon Musk construit ses fusées pour Mars

Embarquez pour Boca Chica, la ville paisible où Elon Musk construit ses fusées pour Mars

Dave Mosher/Business Insider

En juin 2012, SpaceX a discrètement commencé à acheter des propriétés à Boca Chica, au Texas. Une communauté balnéaire isolée, escarpée menant une vie paisible à l'extrémité Sud de l'État.

Deux ans plus tard, la société d'Elon Musk a obtenu l'accord des gouvernements fédéraux et locaux pour construire ce qui, selon lui, serait le premier port spatial commercial au monde. À la fin de 2018, SpaceX a converti ses terrains en bâtiments de stockage pour le développement d'un véhicule spatial géant entièrement réutilisable appelé Starship.

Si le plan d'Elon Musk se passe comme prévu, son projet Spaceship pourrait permettre à l'humanité de marcher sur Mars au milieu des années 2020 et d'y construire une ville durable dès les années 2050. Et quelques chanceux riverains ont l'occasion d'observer depuis leurs fenêtres les préparatifs de ce rêve spatial de près.

Business Insider s’est rendu à Boca Chica, a rencontré ses résidents, s’est entretenu avec des experts locaux et a même assisté au tout premier "saut" d'un prototype de vaisseau appelé Starhopper.

Voici à quoi ressemble le site de lancement de SpaceX au sud du Texas, ce que nous y avons vu et certaines des choses que nous avons entendues sur place.

Boca Chica est l’un des points les plus méridionaux des États-Unis, chose utile pour lancer des fusées. Au plus près de l'équateur, la rotation de la planète peut apporter une vitesse précieuse au vaisseau lancé lui permettant d'économiser du carburant.

Google Earth Landsat/Copernicus

Se rendre sur le site de SpaceX nécessite un effort particulier : l'aéroport international de Brownsville-South Padre Island, situé à une trentaine de kilomètres, ne peut traiter qu'environ 0,1% du volume qu'un aéroport comme celui de Los Angeles (LAX) peut gérer.

Dave Mosher/Business Insider

La Highway 4 vous emmène sur le site. La route traverse principalement des paysages sauvages et inhabités. À certains endroits, le Rio Grande se trouve à seulement 300 mètres.

Dave Mosher/Business Insider

Le mur séparant les Etats-Unis du Mexique se trouve juste au sud de l'autoroute. Quelques kilomètres plus loin il se termine brusquement, inachevé.

Dave Mosher/Business Insider

Un point de contrôle des douanes attend quiconque emprunte la route. Des avions, des ballons et des drones survolent également la région à la recherche de migrants passés par là.

Dave Mosher/Business Insider

Les installations de SpaceX sont situées à 20 kilomètres à l’est de Brownsville, qui compte environ 420 000 habitants (combinés à la ville voisine de Harlingen). Elle est souvent classée parmi les villes les plus pauvres des États-Unis et pourtant parmi les zones urbaines à la croissance la plus rapide du pays.

Dave Mosher/Business Insider

Mais plus près du site de SpaceX se trouvent deux pans de nature sauvage : le parc national de Boca Chica et la zone de gestion de la faune de Las Palomas. 

Dave Mosher/Business Insider

Stargate est l’un des premiers bâtiments marquant la présence d’un vaisseau spatial : il s’agit d’un complexe de deux étages construit par l’Université du Texas. SpaceX l'utilise comme centre de contrôle lors des lancements de tests.

Dave Mosher/Business Insider

La société a installé des panneaux «Rocket Road» dans chacune de ses installations aux États-Unis.

Dave Mosher/Business Insider

Une poignée de personnes vit à Boca Chica à l'année, mais la plupart des résidents travaillent à temps partiel. Beaucoup viennent du nord du Texas, alors que d'autres viennent d'États plus lointains. Sam Clauson, ci-dessous, vit principalement dans le Dakota du Sud.

Dave Mosher/Business Insider

Ses couchers de soleil somptueux, ses oiseaux en abondance, son climat tropical, et un isolement certain ont attiré de nombreux résidents.

Dave Mosher/Business Insider

La vie à Boca Chica n’est cependant pas toujours facile. En 1967, l'ouragan Beulah - une tempête de catégorie 5 - a secoué et inondé la région qui abritait à l'époque une communauté polonaise appelée Kennedy Shores.

Dave Mosher/Business Insider

La tempête a détruit de nombreux bâtiments publics. Le maire Stanley Piotrowicz a plus tard renommé la communauté Kopernik Shores, du nom de Nikolai Kopernik (ou Nicolaus Copernicus), un astronome polonais connu pour avoir placé le soleil, et non la Terre, au centre de l'univers.

Dave Mosher/Business Insider

Après la mort de Piotrowicz, le hameau a été rebaptisé de manière informelle Village de Boca Chica.

Dave Mosher/Business Insider

En plus de braver les intempéries, les habitants de la région de Boca Chica doivent aller chercher leur eau en camion, car aucun réseau de distribution ne s’écoule dans la région.

Dave Mosher/Business Insider

L'eau potable est stockée dans de grandes citernes, comme ces deux maisons situées sur Weems Road.

Dave Mosher/Business Insider

Les étés sont étouffants. Les résidents disent qu'il est difficile de faire quoi que ce soit dehors sauf le matin et le soir.

Dave Mosher/Business Insider

Des crevasses boueuses sur les routes non pavées peuvent facilement piéger des véhicules roulant dans le village de Boca Chica.

Dave Mosher/Business Insider

SpaceX considérait la région comme un lieu prometteur pour y ériger un port spatial privé. La société a utilisé une filiale appelée Dogleg Park LLC (un "dogleg" est une manœuvre de fusée à changement de direction) pour acheter des propriétés comme celle-ci.

Dave Mosher/Business Insider

La société a envoyé des lettres à certains propriétaires pour leur faire une proposition d'achat. Beaucoup ont refusé, certains résidents faisant état d'offres médiocres tandis que d'autres n'avaient aucun intérêt à partir.

En 2014, SpaceX disposait de suffisamment de terres pour annoncer officiellement son intention de développer Boca Chica en un port spatial.

Dave Mosher/Business Insider

La société a apporté deux grandes antennes de détection d'engins spatiaux qu'elle avait achetées à la NASA.

Dave Mosher/Business Insider

Elle a également construit une centrale à énergie solaire de 632 kilowatts pour alimenter les bâtiments de son site.

Dave Mosher/Business Insider

Mais SpaceX a eu des problèmes en essayant de construire une rampe de lancement près de la plage de Boca Chica, qui est fortement accidentée. La plage est empruntée par les pêcheurs, les touristes et, de nos jours, par les fans de SpaceX.

Dave Mosher/Business Insider

Le sol de la zone est poreux, laissant l'eau s'infiltrer et déstabiliser les structures lourdes et hautes comme celles que SpaceX avait l'intention de construire.

Dave Mosher/Business Insider

La société espérait trouver un substrat rocheux capable de supporter une rampe de lancement, des tours d’éclairage ainsi que d’autres structures lourdes. Mais il n'en a trouvé aucun.

Dave Mosher/Business Insider

SpaceX espérait lancer une fusée Falcon par mois depuis Boca Chica.

Dave Mosher/Business Insider

Pour y parvenir, la société a déversé 310 000 mètres cubes de béton - l'équivalent de 22 000 camions remplis - sur son site pour empêcher les structures de lancement de s'affaisser sous leur poids.

Dave Mosher/Business Insider

Malgré l'accumulation de terre, SpaceX a subi deux explosions de fusée : une en 2015 lors d'un lancement cargo et une autre en 2016 lors d'un test au sol.

Au début de 2018, après des années d'attente à Boca Chica pour faire parvenir de la terre supplémentaire, Elon Musk a déclaré que la société n'utiliserait plus ce port spatial pour lancer des fusées Falcon 9 et Falcon Heavy.

Dave Mosher/Business Insider

Au lieu de cela, la société consacrerait son site au développement d'un nouveau vaisseau spatial capable d'envoyer des gens sur Mars: Starship (à l'époque appelé Big Falcon Rocket).

SpaceX

Les travailleurs ont commencé à envahir la région. Certains ont même été transportés par camion dans d'immenses réservoirs habituellement utilisés pour stocker du méthane liquide. C'est le carburant que les moteurs Raptor du Starship utilisent. (SpaceX espère un jour fabriquer du méthane à partir des ressources existantes sur Mars.)

Dave Mosher/Business Insider

La société a également transporté d'énormes réservoirs d'oxygène liquide (pour brûler le méthane) et d'azote afin de maintenir les liquides au frais avant leur lancement.

Dave Mosher/Business Insider

Peu de temps après, les employés ont assemblé des cylindres en acier inoxydable d'une largeur de 9 mètres.

Dave Mosher/Business Insider

Début janvier, SpaceX a construit à Boca Chica un lanceur spatial baptisé Starhopper, un prototype du vaisseau spatial prévu pour se rendre sur Mars. Il n'a pas été conçu pour voyager dans l'espace, mais pour accomplir des lancements à basse altitude.

SpaceX

L'entreprise a également érigé cette tente en forme d'oignon dans son chantier, où Starhopper a été construit.

Dave Mosher/Business Insider

Des vents puissants ont balayé la tête de la fusée Starhopper fin janvier, mais Musk a estimé que les dégâts n'étaient pas graves.

Dave Mosher/Business Insider

Ensuite, ils l'ont transportée au sommet du monticule de terre géant où SpaceX avait construit une rampe de lancement rudimentaire.

Dave Mosher/Business Insider

Les ingénieurs ont associé un nouveau moteur de fusée Raptor à la Starhopper et l'ont soumis à une série de tests.

Dave Mosher/Business Insider

La société a lancé la première mise à feu statique de son Starhopper le 3 avril 2019, réussissant à le propulser à quelques mètres de la rampe de lancement. Il a été relancé le 6 avril, prenant alors plus d'altitude.

SpaceX

Lors du premier lancement, Business Insider était sur la propriété de Maria et Ray Pointer, qui se trouve à l'est du chantier de SpaceX et à l'ouest du village de Boca Chica.

Dave Mosher/Business Insider

Leur maison est à environ 2 km de la cabine de lancement. Le rugissement du moteur Raptor était si fort qu'il a secoué les murs et fait tomber une partie de la fenêtre.

Dave Mosher/Business Insider

La vue de leurs cours avant et arrière donne sur Starhopper. Ils peuvent désormais voir le prochain prototype du vaisseau spatial SpaceX : un véhicule susceptible de se lancer en orbite autour de la Terre.

Dave Mosher/Business Insider

Les prototypes construits par SpaceX sont également visibles des fenêtres de la chambre à coucher du couple.

Dave Mosher/Business Insider

Maria a affirmé que le lever du soleil se reflétait parfois sur les miroirs de la surface de la fusée le matin. Elle admire souvent la scène quand elle prépare son petit-déjeuner.

Dave Mosher/Business Insider

Mais les Pointer et leurs voisins se plaignent souvent des vols spatiaux. Parfois, disent-ils, les bruits de construction et les projecteurs les dérangent toute la nuit.

Dave Mosher/Business Insider

Ils ont également eu des problèmes avec des badauds s'introduisant chez eux. Certains recherchant des emplois dans la construction auprès de SpaceX, d'autres voulant simplement une vue imprenable.

Dave Mosher/Business Insider

Pendant le lancement et les essais du moteur, des policiers engagés par SpaceX ont fermé la route vers la rampe de lancement et la plage de Boca Chica avec l'autorisation du juge du comté de Cameron. De plus, SpaceX ferme fréquemment la route afin que les travailleurs puissent déplacer du matériel.

Dave Mosher/Business Insider

Les résidents peuvent passer lors de la fermeture de ces routes, mais pas leurs invités. Cette situation a parfois conduit à des affrontements houleux entre les résidents et la police.

Dave Mosher/Business Insider

Cependant, SpaceX semble déterminé à écrire l'histoire sur sa base du sud du Texas. Des lancements sont prévus pour ce mois-ci et la société pourrait bientôt finaliser son prototype orbital.

Dave Mosher/Business Insider

Musk a également déclaré qu'il pourrait faire de nouvelles annonces sur son programme Starship dès le 20 juin.

SpaceX

Gwynne Shotwell, présidente et directrice des installations de SpaceX, a récemment déclaré qu'un vaisseau spatial à grande échelle devrait être lancé en 2020, suivi d'une mission cargo pour Mars en 2024. Des missions avec équipage viendront un peu plus tard, faisant peut-être de Boca Chica le dernier endroit sur Terre qu'un astronaute quittera avant de s'envoler pour la planète rouge.

SpaceX

Version Originale : Dave Mosher / Business Insider US

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: Vous devez certainement mal conserver vos aliment depuis toujours — voici comment faire

  1. Un très joli reportage photo, les photos sont aussi parlantes que de bonne qualité! bravo pour ce photojournalisme qui mériterait d'avoir plus de lecteurs!

    Mention spéciale pour les photos de la navette à 2km de distance, on sent le climat chaud du Texas dans les petites variations de chaleurs sur l'image.

Laisser un commentaire