Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Emmanuel Macron a été testé positif au Covid-19

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Emmanuel Macron au Palais de l'Elysée le mercredi 16 décembre. © Antoine Gyori/Corbis via Getty Images

Le président de la République Emmanuel Macron a été testé positif au Covid-19, indique ce jeudi 17 décembre l'Elysée dans un communiqué. "Ce diagnostique a été établi suite à un test RTPCR réalisé dès l'apparition de premiers symptômes", précise le communiqué. "Conformément aux consignes sanitaires en vigueur applicables à tous, le Président de la République s'isolera pendant sept jours", indique le Palais de l'Elysée. "Il continuera de travailler et d'assurer ses activités à distance."

Selon l'AFP, qui cite Matignon, le Premier ministre Jean Castex, considéré comme cas contact, se place à s'isolement et ne se rendra pas au Sénat ce jeudi pour présenter la stratégie vaccinale du gouvernement. Il sera remplacé par Olivier Véran, le ministre de la Santé. Le président de l'Assemblée Nationale, Richard Ferrand, est lui aussi cas contact, d'après un communiqué. BFMTV rapporte de son côté que les ministres qui ont participé au dernier Conseil de défense et au Conseil des ministres (qui s'est tenu mercredi 16 décembre) ne sont pas considérés comme cas contact car les gestes barrières y sont respectés.

Plusieurs députés chefs de groupes se sont également mis à l'isolement de manière préventive. Ils ont participé à un déjeuner avec le Président mercredi midi, selon l'AFP. Parmi eux, Valérie Rabault (PS), Olivier Bect (Agir ensemble) ou encore André Chassaigne (PCF). Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), également présent, a lui indiqué qu'il ne modifie pas son programme, car il était assis "à plus de 10 mètres" d'Emmanuel Macron et a "strictement respecté" les gestes barrières. Il a ensuite publié sur Twitter le résultat négatif d'un test PCR qu'il a réalisé ce mercredi.

Par ailleurs, le ministre des Relations avec le parlement, Marc Fresneau, est également cas contact.

Toujours selon l'AFP, Emmanuel Macron a rencontré plusieurs responsables politiques étrangers ces derniers jours, qui ont dû eux aussi s'isoler préventivement. C'est le cas des chefs du gouvernement espagnol et portugais, Pedro Sanchez et Antonio Costae, du Premier ministre belge Alexander de Croo, et du Président du Conseil européenne Charles Michel.

Enfin, d'après Le Point, plusieurs membres de la majorité présidentielle ont dîné avec le Président ce mercredi soir et sont donc potentiellement cas contact. En plus de Jean Castex et Richard Ferrand, Stanislas Guérini, le patron de LREM, Christophe Castaner, le chef du groupe LREM à l'Assemblée, François Bayrou, Patrick Mignola, représentants du MoDem, étaient présents. Également autour de la table : le secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler, et les conseillers du Président Stéphane Séjourné et Thierry Solère.

Une liste de plus en plus longue de chefs d'État testés positifs

Emmanuel Macron n'est pas le premier chef d'État ou de gouvernement à être testé positif au Covid. Avant lui, le président des États-Unis, Donald Trump, celui du Brésil, Jair Bolsonaro, ou encore le Premier ministre britannique, Boris Johnson, ont été contaminés. Ce dernier est même tombé gravement malade et a été hospitalisé en soins intensifs. En Europe, le Premier ministre de Croatie et celui de Bulgarie, et le président de Pologne, ont également été testé positifs, tout comme Michel Barnier, le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit, ainsi que le prince Charles, héritier de la couronne Britannique, et le prince Albert II de Monaco.

Au sein du gouvernement français, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a été malade en septembre. Avant lui, l'ancien ministre de la Culture Franck Riester, et les secrétaires d'État Brune Poirson et Emmanuelle Wargon avaient été testé positifs. Pendant l'été, le Premier ministre Jean Castex s'était mis à l'isolement car il était cas contact, il avait toutefois été testé négatif.

À lire aussi — Joe Biden et Mike Pence veulent se faire vacciner en direct à la télévision

Découvrir plus d'articles sur :