Emmanuel Macron serait prêt à lancer une bouée de sauvetage à Theresa May et empêcher un Brexit sans accord

  • Emmanuel Macron voudrait que l'Union européenne soit plus généreuse dans les discussions sur le Brexit pour éviter l'absence d'accord.
  • Le Président de la République devrait demander plus de flexibilité dans certains domaines lors d'un sommet des dirigeants européens en septembre.
  • Emmanuel Macron voudrait se concentrer sur les questions de sécurité, portant notamment sur l'exclusion du Royaume-Uni de plusieurs programmes.
  • Les deux partis sont loin d'avoir trouvé un accord sur la question de la frontière nord-irlandaise.

Emmanuel Macron exhorte les dirigeants européens à offrir une bouée de sauvetage à Theresa May et à empêcher la sortie du Royaume-Uni de l'UE sans accord.

Le président français estime que l'absence d'accord ferait de gros dégâts à l'UE, selon le Times.

Pour cette raison, Emmanuel Macron utilisera le sommet des dirigeants européens en Autriche le mois prochain pour plaider en faveur d'une UE basée sur des "cercles concentriques", avec les États membres de l'UE dans le premier cercle et le Royaume-Uni dans le deuxième.

"Il [Macron] voit un scénario sans accord comme quelque chose qui briserait les liens et empoisonnerait les relations à un moment où l'Europe doit être unie au-delà de l'UE", affirment des sources diplomatiques au Times.

Il est peu probable qu'Emmanuel Macron adoucisse sa position sur l'indivisibilité du marché unique. La Première ministre Theresa May souhaite un "règlement commun" pour les marchandises après le Brexit, ce qui donnerait de fait au Royaume-Uni un accès complet au marché unique pour les marchandises.

Cependant, le président français est plus susceptible de pousser les dirigeants européens à être plus généreux en matière de sécurité. En raison des lignes rouges imposées par Theresa May, l'UE demande au Royaume-Uni de quitter les initiatives de sécurité européennes, comme le projet de navigation par satellite Galileo et le mandat d'arrêt européen.

Les négociateurs de l'UE et du Royaume-Uni sont encore loin d'avoir trouvé un accord sur l'épineuse question de la frontière en Irlande du Nord, à quelques semaines du sommet du Conseil européen d'octobre, où les dirigeants veulent finaliser un accord sur le Brexit.

Sans accord sur le filet de sécurité — option de repli si les négociations commerciales ne parviennent pas à préserver la frontière ouverte avec l'Irlande — le Royaume-Uni s'effondrera sans un accord de retrait, provoquant le chaos et des perturbations dans tous les domaines.

Dans son premier lot de notes techniques sur un Brexit sans accord publiées la semaine dernière, le gouvernement britannique a déclaré que l'absence d'accord créerait une série de nouveaux contrôles aux frontières et menacerait les retraites de millions de personnes, parmi d'autres problèmes.

Le ministre des finances Philip Hammond a également déclaré que quitter l'UE ferait perdre 150 milliards de livres sterling au Royaume-Uni sur 15 ans.

Les discussions sur le Brexit devraient se poursuivre régulièrement jusqu'au Conseil d'octobre, le secrétaire britannique au Brexit, Dominic Raab, devant rencontrer Michel Barnier, le négociateur en chef de l'UE, vendredi, avant d'autres discussions la semaine prochaine.

Version originale: Adam Payne/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le Royaume-Uni va investir 101M€ pour construire un système GPS rival de Galileo

VIDEO: C'est une bonne chose si votre peau pèle après avoir attrapé un coup de soleil — voici pourquoi

  1. Truc

    "Chancellor Philip Hammond publishes letter warning no deal Brexit would make the UK £150 billion poorer over 15 years"

    "Le ministre des finances Philip Hammond a également déclaré que quitter l'UE permettrait au Royaum-Uni de gagner 150 milliards de livres sterling sur 15 ans."

    C'est vraiment très bien de mettre les liens dans vos articles ! Du coup je suis allez vérifier la source et il semblerait que vous avez une grosse erreur de traduction : ils ne les gagnent pas, il les perdent les 150 milliards ...

Répondre à Truc Annuler la réponse