Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Emmanuel Macron pourra compter sur un contexte économique favorable au début de son mandat — voici pourquoi

Emmanuel Macron pourra compter sur un contexte économique favorable au début de son mandat — voici pourquoi
© REUTERS/Philippe Wojazer

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié mardi 20 juin 2017 sa note trimestrielle de conjoncture.

Dans celle-ci, l'Insee prédit un contexte économique plutôt favorable pour le début du quinquennat d'Emmanuel Macron, avec une progression du PIB de 1,6% en 2017, contre 1,1% l'an dernier.

Voici les principales prédictions de l'Insee concernant l'économie française:

  • Le taux de chômage — selon les critères du Bureau international du travail (BIT) — devrait continuer à baisser à 9,4% de la population active (départements d'outre-mer inclus) fin 2017, contre 10% fin 2016, et ce malgré le recul des emplois aidés.
  • Côté ménages, malgré un ralentissement de la consommation (+1,2% cette année, après +2,1% en 2016), l'investissement devrait progresser à un rythme inédit depuis 2006, de 3,7%, en raison du dynamisme des mises en chantier et des permis de construire.
  • La fréquentation touristique redémarre depuis fin 2016.
  • La production agricole, impactée l'an dernier par des conditions météorologiques particulièrement mauvaises, devrait rebondir, sous réserve d'une météo favorable cet été.

Le président français a prévu de mener une série de réformes sociales d'ici à 2018, dont notamment la réforme du droit du travail dès cet été.

L'Insee rappelle toutefois que ces prévisions restent soumises à différents aléas, dont la capacité de rebond des exportations manufacturières après leur chute du début de l'année en raison de la baisse des livraisons d'Airbus.

Découvrir plus d'articles sur :