Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Jeff Bezos a interdit l'utilisation d'un outil très populaire à ses employés chez Amazon — les réunions se passent bien mieux depuis

Jeff Bezos a interdit l'utilisation d'un outil très populaire à ses employés chez Amazon — les réunions se passent bien mieux depuis
© Business Insider US

Si vous voulez travailler chez Amazon, il va falloir vous y faire: les présentations PowerPoint y sont strictement interdites.

Jeff Bezos est le premier patron de la tech à s'être fait connaître pour son aversion pour ces présentations projetées en réunion, souvent sous forme de listes et de mots-clé.

Si ses employés ont une idée à présenter, ils sont invités à la développer à l'écrit, en un mémo de quatre à six pages. En 2015, on apprenait d'ailleurs comment se déroule une réunion chez Amazon:

  • Quelqu'un a écrit un mémo,
  • les autre employés passent les 20 premières minutes de la réunion à lire le mémo,
  • puis ils posent des questions à l'auteur-e du mémo.

Ce fonctionnement est tellement ancré dans les moeurs d'Amazon que lorsque Forbes a récemment demandé à Lara Aldag, directrice exécutive au sein de l'entreprise, ses trois stratégies pour écrire une proposition de projet, c'est le premier élément qu'elle a listé: "Vous pouvez oublier les PowerPoint."

Dans un email de juin 2004 à son équipe de direction intitulé "il n'y aura plus de présentations PowerPoint", Bezos a expliqué pourquoi il n'appréciait pas ce mode de communication — ni les listes à puces:

"Les présentations de type Power Point donnent parfois l'autorisation de faire l'impasse sur certaines idées, d'aplanir les niveaux d'importance et d'ignorer le fait que les idées sont interconnectées."

Et de continuer:

"Il est plus dur d'écrire un mémo de 4 pages qu'un PowerPoint de 20 pages, parce que la structure narrative d'un bon mémo vous force à plus réfléchir ainsi qu'une meilleure hiérarchisation des informations."

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :