Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

On vous présente les entreprises françaises qui travaillent sur les nombreux projets d'Elon Musk

On vous présente les entreprises françaises qui travaillent sur les nombreux projets d'Elon Musk
© AAP/Ben Macmahon/via REUTERS

Elon Musk regorge de projets industriels inédits — de la voiture électrique à l'exploration spatiale en passant par les énergies renouvelables.

Le patron de Tesla a récemment révélé sur Twitter qu'il avait obtenu un "accord verbal" pour lancer son train du futur Hyperloop entre New York et Washington.

Un peu plus tôt dans le mois, il annonçait aussi que sa voiture électrique destinée au marché de masse, la Tesla Model 3, était prête à sortir d'usine, quelques jours après avoir annoncé un projet gigantesque d'énergie renouvelable en Australie.

Dans ce cadre, le prolifique entrepreneur — que certains considèrent comme le nouveau Steve Jobs — va collaborer avec une entreprise française: Neoen.

Ce ne sont pas les seuls Français à avoir réussi à obtenir la confiance d'Elon Musk. Fournisseurs de biens mais aussi de services, plusieurs entreprises de l'Hexagone ont contribué de près ou de loin à divers projets d'Elon Musk.

Ce type d'accords peuvent avoir des retombées positives bien au-delà du contrat avec Tesla:

"Travailler avec lui, c'est une belle image de marque. Quand on évoque une collaboration avec Tesla, ça parle aux clients. On les accroche. Certains trouvent qu'il fait du marketing mais en attendant il a fait atterrir et décoller une fusée", confie ainsi à Business Insider France un entrepreneur breton en discussions avancées pour un projet de production d'énergie solaire.

Voici des entreprises françaises qui travaillent ou ont travaillé sur un projet d'Elon Musk (par ordre alphabétique):

Faurecia — L'équipementier automobile fournit les intérieurs de la Model 3, première voiture électrique de Tesla destinée au marché de masse. Les 30 premiers clients de Model 3 ont été servis le 28 juillet.

YouTube

Neoen — Créée par Jacques Veyrat, la PME française est spécialisée dans les énergies renouvelables. Elle est présente en Gironde, avec la plus importante centrale solaire d'Europe, mais aussi au Portugal, au Mexique, en Egypte ou au Salvador. Tesla va lui fournir une batterie Lithium-Ion de 100 mégawatts (MW) qui sera alimentée par l'électricité produite grâce au parc éolien de Neoen à Hornsdale, en Australie Méridionale. C'est le "plus grand système de stockage d'électricité lithium-ion au monde", a assuré Elon Musk.

AAP/Ben Macmahon/via REUTERS

Sotira 35 — Sotira 35, une entreprise basée à Saint-Meloir-Des-Ondes, près de Saint-Malo, avait fabriqué la carrosserie en fibre de carbone du Roadster de Tesla, produit de 2008 à 2012. La société avait été choisie par Tesla car elle travaillait aussi pour Lotus , mais n'existe plus.

Wikimedia Commons/Eugene Zelenko

SpeachMe — Les ouvriers de l'usine de Tesla à Fremont utilisent la plateforme d'e-learning de la startup nantaise SpeachMe. Sur des serveurs internes sécurisés, le constructeur de voitures électriques d'Elon Musk met à la disposition de ses employés des capsules vidéos d'e-learning concernant à la fois des gestes techniques pour la chaine de production et des apprentissages plus génériques.

Valeo — La filiale Valeo North America a été choisie par Tesla pour travailler sur le site de batteries. Quant à l'entité Valeo, elle est chargée de fournir un capteur sur la Tesla S, un système d'essuie-glace et d'interface avec le volant sur la Tesla Model X.

Wikimedia Commons/Don McCullough
Découvrir plus d'articles sur :