Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le patron de 'Fortnite' a passé des jours à attaquer Google pour avoir fait 'des relations publiques bon marché' en divulguant une faille dans la sécurité du jeu

Le patron de 'Fortnite' a passé des jours à attaquer Google pour avoir fait 'des relations publiques bon marché' en divulguant une faille dans la sécurité du jeu
© Mike Coppola/Getty Images for Samsung
  • Le DG d'Epic Fames, le studio qui a conçu le jeu de battle royale "Fortnite", a accusé Google d'avoir été irresponsable en exposant une faille de sécurité du jeu, dans le but de marquer "des points en relations publiques bon marché".
  • Fortnite est arrivé sur Android cet été,et Epic Fames a choisi de ne pas passer par le Google Play store afin éviter de donner 30% de ses recettes à Google.
  • Un ingénieur de Google a publiquement identifié une vulnérabilité dans la sécurité de "Fortnite" sur Android.
  • Tim Sweeny, le DG d'Epic Games, a dit que révéler cette faille si vite n'offrait rien d'autre que la possibilité pour les hackers de l'exploiter.

Tim Sweeny, le DG d'Epic Games, a passé des jours à tweeter son mécontentement après qu'un ingénieur de Google a exposé une faille de sécurité dans le code de la version Android de "Fortnite".

Répondant à des gens sur Twitter, Sweeney a passé le week-end et le lundi 27 août à pointer du doigt le fait que Google avait été irresponsable en révélant l'affaire aussi vite.

Il a également précisé qu'Epic Games avait demandé à Google de garder cela confidentiel avant la mise à jour complète avec un patch correctif pour pallier le bug, ce que Google aurait refusé de faire.

Sweeny a ajouté que la rapide publication du report de bug de Google était une tentative pour "faire des relations publiques bon marché".

Il a même dit que cette décision mettait davantage de joueurs en danger, car cela aurait pu informer les hackers de l'opportunité de pirater ceux qui n'auraient pas encore reçu la mise à jour.

Mais ses plaintes ne se sont pas arrêtées là. Il a également été déçu du nombre d'informations que Google a publié concernant cette vulnérabilité. Sweeney a dit que l'entreprise aurait pu informer le public sans pour autant dévoiler les détails spécifiques propres aux code.

Lorsque la version bêta de "Fortnite" a été lancée sur Android cet été, Epic Games a pris une décision osée en contournant le Google Play store. À la place, les joueurs doivent télécharger directement le jeu depuis le site web de Fortnite. Sweeney a dit à Business Insider que cela était dû au fait que les 30% de taxe de vente de Google étaient disproportionnés.

Business Insider US a pris contact avec Google pour obtenir un commentaire.

Version originale: Isobel Asher Hamilton/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :