Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'équipe de France reprend la tête du classement Fifa — voici les 11 premières nations du foot

L'équipe de France reprend la tête du classement Fifa — voici les 11 premières nations du foot
© REUTERS/Dylan Martinez

L'équipe de France figure de nouveau au sommet du classement Fifa, après avoir remporté la Coupe du monde 2018.

Les Bleus ont gagné six places par rapport au mois de juin, selon la Fédération internationale de football, qui a dévoilé jeudi 16 août les évolutions de son classement des équipes nationales.

C'est une première pour l'équipe de France depuis mai 2001. Les tricolores avaient pris la tête du classement après avoir gagné la Coupe du monde 1998 et l'Euro 2000.

En 2010, ils étaient tombés à la 18e place, après avoir été éliminés dès la phase de poules de la Coupe du monde. Avant de chuter à la 25e place en 2015, un an après le mondial 2014, au cours duquel ils s'étaient fait sortir par l'Allemagne, en quart de finale.

La Mannschaft, justement, éliminée dès les poules en 2018, a perdu 14 places dans le nouveau classement Fifa, pour figurer seulement en 15e position. Mais la pire régression est à mettre à l'actif de l'Egypte. Les Pharaons ont chuté de 20 places et sont désormais 65e.

A l'inverse, la Russie signe la plus belle progression. L'équipe du pays organisateur de la Coupe du monde 2018 a gagné 21 places pour prendre la 49e position du classement, après avoir atteint les quarts de finale de la compétition.

Voici les 11 premières nations du classement Fifa, au 16 août 2018:

11. Argentine (-6 places au classement)

REUTERS/Dylan Martinez

9. Danemark (+3)

Wikimedia Commons/Felix Andrews

9. Espagne (+1)

REUTERS/Carl Recine

8. Suisse (-2)

Facebook/Association suisse de football

7. Portugal (-3)

Wikimedia Commons/Fanny Schertzer

6. Angleterre (+6)

REUTERS/Kai Pfaffenbach

5. Uruguay (+9)

Flickr/Jimmy Baikovicius

4. Croatie (+16)

REUTERS/Christian Hartman

3. Brésil (-1)

REUTERS/David Gray

2. Belgique (+1)

REUTERS/Henry Romero

1. France (+6)

REUTERS/Dylan Martinez
Découvrir plus d'articles sur :