Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Des scientifiques ont peut-être trouvé un moyen de bâtir des maisons sur Mars complètement par hasard

Des scientifiques ont peut-être trouvé un moyen de bâtir des maisons sur Mars complètement par hasard
© YouTube/20th Century Fox

L'une des ambitions d'Elon Musk, patron de SpaceX, est de coloniser Mars dès 2020 et d'y construire une ville auto-suffisante.

Cela implique de construire des habitations, ce qui n'est pas une chose facile.

Transporter depuis la Terre les matériaux nécessaires pour bâtir des maisons sur la planète rouge reviendrait trop cher. Et ces matériaux pourraient ne pas survivre à l'environnement martien.

C'est pourquoi des scientifiques ont voulu savoir s'il était possible d'utiliser la poussière du sol martien comme matériau de construction, rapporte le site Popular Science.

Pour le moment, aucune mission spatiale n'a encore rapporté du vrai sol martien, mais il existe des sols simulant les caractéristiques du sol martien, comme celui développé par la NASA.

Des chercheurs de l'Université de Californie à San Diego ont utilisé ce sol de simulation et ont réussi à fabriquer des briques aussi solides que du béton armé d'acier.

Les scientifiques ont réalisé cette prouesse presque par hasard. Au départ, ils envisageaient de construire, à partir de cette terre semblable au sol martien, des briques en utilisant des liants polymères.

Ils ont petit à petit baissé la quantité de liants polymères utilisée et ont alors remarqué que le matériau restait malgré tout très solide.

Ils ont alors eu l'idée de compresser les particules d'oxyde de fer contenues dans le sol martien de simulation et ont observé que celles-ci se sont alors assemblées pour former des briques extrêmement solides.

C'est ainsi qu'ils ont découvert une propriété inconnue de cette terre: sous l'effet de la pression, ces particules se lient entre elles automatiquement.

Il s'agit là d'une piste prometteuse pour fabriquer des maisons sur Mars, mais cela ne signifie pas que cela fonctionnera forcément une fois sur place. Car pour le savoir, il aurait fallu utiliser de la vraie poussière martienne.

Découvrir plus d'articles sur :