Un nouveau site web calcule les chances qu'un robot vous prenne votre travail

Un nouveau site web calcule les chances qu'un robot vous prenne votre travail

Un robot policier présenté à la 4e Gulf Information Security Expo and Conference (GISEC) à Dubaï, le 22 mai 2017. REUTERS/Stringer

L'automatisation des tâches est une menace pour des millions d'emplois. Mais certaines voies professionnelles sont peut-être plus exposées au risque que d'autres. 

Le site web "Will Robots Take My Job?" ("Est-ce que les robots piqueront mon emploi?") vous propose de renseigner votre emploi et vous donne ensuite la probabilité selon laquelle votre profession est susceptible d'être remplacée par des machines. 

Par exemple, en tant que journaliste, on a 11% de chances d'être remplacé par un robot. Dit autrement: 11% des emplois de rédacteurs seront automatisés dans les prochaines années.

L'avenir est bien plus sombre pour les caissiers, qui ont 97% de chances d'être remplacés. Aux Etats-Unis, environ 6 millions des 7,5 millions d'emplois dans la distribution "seront probablement supprimés à cause de l'automatisation dans les prochaines années", notait une étude récente du cabinet de conseil Cornerstone Capital Group.

 

Will Robots Take My JobWill Robots Take My Job

Le site web, développé par Mubashar Iqbal et conçu par Dimitar Raykov, s'appuie sur des données extraites d'une étude souvent citée de Carl Benedikt Frey et Michael Osborne publiée en 2013, précise Geek.com.

Découvrez ici quelles sont les chances que votre emploi soit remplacé par un robot.

Version originale: Kate Taylor/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le richissime fondateur de Microsoft propose de taxer les robots, comme Benoît Hamon — à une différence près

VIDEO: Voici ce qu'il arrive à votre corps si vous arrêtez de manger

  1. yuropp

    Apparemment, un bon critère de "survie" du boulot est que le logiciel ne comprenne pas ce dont il s'agit…

  2. Merci pour cet article clair et exhaustif

  3. Bonjour,
    Bonjour,
    Merci pour cet article, je trouve ce sujet passionnant.
    Par contre, si comme moi, vous n'êtes pas bilingue concernant les noms de métiers, voici l'équivalent en français (basé sur la même étude scientifique): http://www.robotsettravail.fr. Nous sommes tous concernés par l'automatisation !!

Laisser un commentaire