Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications qui collectaient nos données... et les 6 autres choses à savoir dans la tech

Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications qui collectaient nos données... et les 6 autres choses à savoir dans la tech
© REUTERS/Leah Millis/File Photo

Bonjour ! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce lundi 23 septembre 2019.

1. Facebook déclare avoir suspendu "des dizaines de milliers" d'applications qui ont utilisé nos données. La société a lancé une enquête approfondie sur ses applications et développeurs en mars 2018, après le scandale Cambridge Analytica.

2. De nombreux utilisateurs se plaignent des bugs de la dernière grosse mise à jour iPhone d'Apple. Initialement programmé pour le 30 septembre, la marque à la pomme sortira finalement iOS 13.1 le 24 septembre.

3. Susan Wojcicki, la DG de YouTube, affirme que la plateforme ne retirera plus le sigle "vérifié" aux gros youtubeurs. Elle s'est excusée sur Twitter pour "la frustration et le tort" causés par les nouvelles règles de vérification de YouTube.

4. Amazon affirme avoir reçu plus de 200 000 candidatures pour ses 30 000 postes à pourvoir. Plus de 208 000 personnes auraient soumis leur candidature depuis que l'entreprise a annoncé l'Amazon Career Day, une vaste campagne de recrutement qui se déroulera à travers les Etats-Unis.

5. La Chine renforce sa présence gouvernementale en envoyant des représentants de l'État à 100 entreprises privées, dont Alibaba. Selon un article de Bloomberg, il s'agit du dernier effort en date du pays pour exercer une plus grande influence sur le secteur privé.

6. Le gouvernement australien va aider la NASA à aller sur Mars. Le pays a débloqué 150 millions de dollars (136 millions d'euros) pour 5 ans dans le cadre de la mission Artemis, a déclaré le premier ministre Scott Morrison.

7. Les vidéos manipulées et parfaitement réelles pourront être créées par n'importe qui d'ici 6 mois, d'après un pionnier du deepfake. Hao Li est professeur agrégé en informatique à l'université de Californie du Sud, et est connu pour avoir créé un deepfake de Vladimir Poutine,

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :