Il fait si chaud en Europe que le sommet le plus haut de Suède a fondu et n'arrive plus que 2e

Le glacier Kebnekaise. Wikimedia Commons/Grapetonix

  • Le point culminant de la Suède, un sommet glaciaire, a souffert de l'été exceptionnellement chaud en Europe.
  • La glace au sommet de la montagne Kebnekaise a tellement fondu que son sommet sud est 4,3 mètres plus bas que d'habitude.
  • Cela suffit pour qu'il ne soit plus le sommet le plus haut de Suède. C'est le sommet nord qui a pris sa place. 

 

Les folles températures de l'été de l'extrême en Europe ont fait fondre tellement de glace au sommet du point le plus haut de Suède que le pic a perdu sa 2e place. 

Le sommet sud du mont Kebnekaise, dans le nord de la Suède, a perdu 4,3 mètres au mois de juillet en raison de la chaleur inhabituelle qui fait fondre la glace sur le sommet, selon les chiffres publiés par le site d'info suédois TheLocal.se.

D'environ 2100,7 mètres d'altitude, il est descendu à 2096,7 mètres. Le sommet nord de la montagne est désormais un peu plus élevé, à 2096,8 mètres.

La différence s'accentuera probablement au fur et à mesure que l'été se poursuit et que le pic sud continue de diminuer. Le pic nord est une roche solide, donc la chaleur ne change pas son altitude.

Gunhild Ninis Rosqvist, professeur de géographie à l'Université de Suède, a déclaré au journal suédois Norrlandska Socialdemokraten: "La neige disparaît de sorte que même les rennes ne peuvent pas trouver un endroit pour s'abriter du soleil."

"C'est très rapide. Le résultat de cet été chaud sera une perte record de neige et de glace dans les montagnes."

Une ville voisine appelée Kiruna, juste au nord du cercle polaire arctique, a connu une température de 18,9 degrés Celsius jeudi, a déclaré l'Organisation météorologique mondiale (OMM). La température moyenne élevée du mois d'août est de 13,9 degrés.

La chaleur en Suède, dont une grande partie est couverte de forêts, a provoqué une série d'incendies de forêt. Le 18 juillet, selon Copernicus (le programme d'observation de la Terre de l'Union européenne), 50 feux de forêt ont brûlé en Suède. Ils ont brûlé plus de 30.000 hectares de terre à date.

L'OMM a déclaré que les sommets étaient également influencés par un vent chaud. Makkaur, dans la partie la plus nordique de Norvège, a connu une température minimale record de 25,2 degrés Celsius le 18 juillet.

Version originale: Bill Bostock/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Notre corps a du mal à vivre dans des températures chaudes à cause d’une chose que fait notre métabolisme

VIDEO: Le meilleur professeur de France explique la méthode pédagogique qui lui a permis d'être finaliste d'un prix mondial