Le boom de l'intelligence artificielle ressemble à une 'ruée vers l'or' mais les entreprises semblent passer à côté d'une chose essentielle, note un analyste

REUTERS/Aly Song

D'ici 2020, les technologies d'intelligence artificielle (IA) seront omniprésentes dans tous les nouveaux logiciels et services technologiques ou presque, prédit une nouvelle étude du cabinet Gartner.

De nombreuses entreprises venant de toutes les industries s'intéressent de plus en plus à ces technologies qui permettent à un ordinateur d'automatiser des tâches que vous ne pouvez pas vraiment transposer en instruction "if-then" (si-alors), comme par exemple "quelles sont les photos sur lesquelles figure un chat?".

Il s'agit de "la plus grande ruée vers l'or de ces dernières années", affirme Jim Hare, vice-président de la recherche chez Gartner, dans cette même étude. 

Mais l'analyste souligne que les entreprises qui adoptent les technologies d'IA passent à côté d'un point essentiel: 

"L'IA offre des possibilités prometteuses, mais malheureusement, la plupart des vendeurs se concentrent sur le fait de simplement fabriquer et de commercialiser un produit doté d'une IA au lieu d'identifier tout d'abord les besoins, les utilisations potentielles des consommateurs, et la valeur commerciale du produit pour ces derniers." 

Pour exploiter au mieux les opportunités offertes par l'IA, les entreprises technologiques doivent donc "utiliser le terme 'IA' de façon judicieuse dans la vente et la commercialisation de leurs produits" et "être clair sur ce qui distingue leur solution d'IA à d'autres et quel problème elle résout", précise Jim Hare. 

L'analyste de Gartner ajoute par ailleurs que les entreprises doivent adopter des approches prouvées par des études de cas montrant les résultats quantifiables mais que ces dernières doivent être moins complexes, plus directes. Il affirme ainsi que l'approche la plus simple doit être privilégiée par rapport aux techniques d'IA de pointe si elle permet de répondre aux besoins des consommateurs.

Le marché de l'intelligence artificielle (IA) valait 202,5 millions de dollars il y a deux ans et devrait atteindre 11,1 milliards de dollars d'ici 2024, prédit le cabinet d'études et d'analyses Tractica

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Google transforme des images Street View en photos de qualité professionnelle grâce à l'intelligence artificielle

VIDEO: Cette ancien centre de vacances Nazi se transforme en station balnéaire de luxe