L'un des premiers exemples de volatilité du bitcoin remonte à fin 2013, quand les prix sont rapidement passés de 150 dollars à plus de 1000 dollars.

Cependant, un rapport démontre que le valeur de la crypto-monnaie était probablement entraînée par des fausses transactions initiées par un ou deux gros acteurs.

TechCrunch rapporte que cette activité frauduleuse a été identifiée dans un rapport baptisé Price Manipulation in the Bitcoin Ecosystem ("La Manipulation des prix dans l'écosystème du bitcoin"), publié par le Journal of Monetary Economics.

Les auteurs du rapport — Neil Gandal, JT Hamrick, Tyler Moore et Tali Oberman — se sont concentrés sur des échanges qui se sont déroulés sur la plateforme Mt Gox.

Fin 2013, Mt Gox gérait plus de 70% des échanges de bitcoins. En avril 2014, elle était placée en liquidation, après des accusations de hacking et des milliers de bitcoins volés.

"Cet article identifie et analyse l'impact des activités de trading suspectes sur la plateforme d'échange de bitcoins Mt. Gox, sur laquelle approximativement 600.000 bitcoins d'une valeur estimée à 188 millions de dollars ont été acquis de manière frauduleuse" selon les auteurs.

Les chercheurs expliquent que deux bots — nommés Markus et Willy — étaient moteurs dans les transactions, alors même qu'il ne possédaient pas les bitcoins qu'ils échangeaient.

La hausse du volume des transactions semble avoir eu un effet significatif sur la valeur marchande du bitcoin, d'après les chercheurs:

"En se basant sur une analyse rigoureuse, l'article démontre que l'activité de trading suspicieuse a probablement causé la hausse sans précédent du taux de change dollar-bitcoin fin 2013, quand la valeur d'un bitcoin est passée de 150 à 1000 dollars en deux mois." 

En augmentant le volume des transactions, les bots ont pu manipuler la valeur du bitcoin — recouvrant des millions de dollars au passage.

La plateforme Mt Gox n'était pas préoccupée, car elle a profité de la hausse des frais de transaction.

Compte tenu de leurs découvertes, les chercheurs avertissent les marchés de crypto-monnaies actuels, vue l'explosion de nouvelles monnaies qui s'échangent sur des marchés sans liquidités.

"Le nombre de crypto-monnaies est passé de 80, pendant la période étudiée, à 843 aujourd'hui. Le plupart des ces marchés sont étroits et sujets à la manipulation des prix", affirment les auteurs.

En prenant en compte tous ces facteurs, "il est important de comprendre à quel point les marchés de crypto-monnaies sont vulnérables face à la manipulation."

Les résultats de leurs recherches montrent que le manque de régulation sur les échanges de crypto-monnaies peuvent avoir des conséquences indésirables.

C'est un concept qui s'oppose aux points de vue de nombreux partisans des crypto-monnaies, qui vantent largement les mérites des monnaies basées sur la technologie blockchain non-tributaire d'une autorité centrale.

Dans ce sens, cet article de recherche rajoute de l'importance à une question importante à laquelle les cryptos font face.

C'est à dire, la façon dont le marché interagit avec les régulateurs du monde entier — des autorités fiscales aux bourses traditionnelles — et quel influence cela aura sur la valeur des cryptos à long terme.

Version originale: Sam Jacobs/Business Insider Australia

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La spéculation autour du bitcoin est tellement folle que le ministre français de l'Economie vient de demander une enquête sur les crypto-monnaies

VIDEO: Nous avons interviewé Pepper, le robot humanoïde de SoftBank