Il existe un lien insoupçonné entre le réchauffement climatique et la résistance aux antibiotiques, considérée comme l'une des plus grandes menaces pour la santé mondiale

Marche pour le climat du 29 avril 2017 aux Etats-Unis. Wikimedia Commons/Edward Kimmel

Le réchauffement climatique a de multiples conséquences que l'on peut voir concrètement: des ouragans et tempêtes plus violents, l'engloutissement d'îles dans le Pacifique ou encore la disparition de certaines espèces animales. 

Mais il est aussi impliqué dans l'une des plus grandes menaces pour la santé mondiale que l'on appelle "la résistance aux antibiotiques". 

En effet, la chaleur est propice au développement des bactéries, qui peuvent par la suite muter et devenir résistantes aux médicaments censés les tuer, rapporte le site Nexus Media.

Robert T. Schooley, un spécialiste des maladies infectieuses à UC San Diego, a expliqué: 

"Monter la température de l'incubateur dans lequel nous vivons va clairement accélérer le processus évolutif des bactéries et d'autres pathogènes avec lesquels nous devons coexister. Avec des températures plus élevées, les populations de bactéries dans l'environnement pourraient grandir, la transmission horizontale des gènes de résistance bactérienne [aux antibios] pourrait augmenter et les interactions avec les populations animales, d'un point de vue de santé, pourrait également évoluer." 

Les chercheurs estimaient que la résistance aux antibiotiques était largement causée par la prescription à tout-va d'antibiotiques même quand ce n'est pas nécessaire, mais d'autres causes environnementales dont le réchauffement climatique semblent également peser dans la balance.

La résistance aux antibiotiques est considérée par l'OMS comme l'une des plus graves menaces pesant sur la santé mondiale, la sécurité alimentaire et le développement. Un nombre croissant d'infections comme la pneumonie, la tuberculose ou la gonorrhée, sont devenues plus difficiles à traiter à cause de ce phénomène, qui peut augmenter le taux de mortalité.

La communauté scientifique a déjà avancé que de plus en plus de cas de résistance aux antibiotiques vont apparaître dans les années à venir, ce qui rend la lutte contre le réchauffement climatique un enjeu encore plus important pour notre survie.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Des images satellites révèlent à quoi ressemblent les stades de la Coupe du monde de foot en Russie depuis l'espace

Ce sac à dos connecté va faciliter la vie des cyclistes